8 FILMS EUROPÉENS INÉDITS S’INVITENT DANS LES CINÉMAS AU MAROC

Actualités, Célébrités, Ciné.ma, Culture

8 FILMS EUROPÉENS INÉDITS S’INVITENT DANS LES CINÉMAS AU MAROC

310

La sélection de la 28e édition des Semaines du film européen qui a lieu à Marrakech, Casablanca, Rabat et Agadir du 24 novembre au 10 décembre, est composée cette année encore de films signés par des auteurs de prestige ou en devenir qui se sont distingués dans les plus grands festivals du monde.

La sélection contient 8 longs métrages européens ainsi que 4 courts métrages du Sud de la Méditerranée. Grâce au système des co–productions, plus d’une vingtaine de pays sont représentés cette année dont l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Croatie, l’Espagne, la France, l’Italie, le Luxembourg, les Pays – Bas, la Pologne, la République Tchèque, la Roumanie et la Suède ; et pour le Sud de la Méditerranée : l’Egypte, le Liban et le Maroc.

Initiative de l’Union européenne au Maroc qui aspire à faire découvrir au public marocain de grands succès européens à travers le regard de cinéastes de renom sur une Europe de diversité, les Semaines du film européen sont organisées depuis 1991 par l’Union européenne au Maroc en collaboration avec les ambassades et instituts culturels des Etats membres de l’UE», a rappelé la même source. Cet événement est organisé en partenariat avec le ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication et le Centre cinématographique marocain, l’Ecole supérieure des arts visuels de Marrakech, le cinéma Le Colisée (Marrakech), le cinéma Rif (Casablanca), le cinéma Renaissance (Rabat) et la Chambre de Commerce, d’Industrie et des Services Souss Massa (Agadir).

2021 est une année particulière pour les femmes au cinéma qui marque un tournant symbolique fort. On a vu de plus en plus de films centrés sur des femmes et les plus importantes récompenses cinématographiques – Oscar du meilleur film, Palme d’or du festival de Cannes, Lion d’or du festival de Venise – ont été attribuées à des réalisatrices pour des films dont les personnages principaux sont des femmes.

La programmation des Semaines du film européen s’inscrit donc cette année dans cette tendance avec des films qui sont pour la plupart des portraits de femmes ou qui font la part belle à des personnages féminins.

Des femmes fortes et vulnérables, luttant et s’affirmant comme dans le puissant « Madres paralelas » du grand Pedro Almodovar, qui a placé les femmes au cœur de son œuvre. Ou dans l’hypnotique et intriguant « Murina » de la réalisatrice croate Antoneta Alamat Kusijanovic, récompensé par la Caméra d’or à Cannes, qui met en scène une adolescente lors d’un été révélateur.

Les actrices brillent dans cette sélection à travers des interprétations parmi les plus marquantes de l’année : outre Penélope Cruz qui a obtenu le prix d’interprétation à Venise pour « Madres paralelas », signalons l’excellente Noomi Rapace dans le film fantastique « Lamb » réalisé par Valdimar Jóhansson, Léa Seydoux dont la critique internationale a salué la performance dans « France » de Bruno Dumont, Jasna Duricic qui porte « La voix d’Aïda » de Jasmila Zbanic avec conviction et justesse, Leila Bekhti qui offre une interprétation toute en subtilité et en retenue dans « Les intranquilles » de Joachim Lafosse ou encore la jeune Swamy Rotolo, révélation de « A Chiara » de Jonas Carpignano.

Et c’est encore un personnage principal féminin qu’on retrouvera dans « Fritzi », film d’animation destiné aux plus jeunes qui sera programmé les dimanches en matinée dans les 4 villes. C’est la nouveauté introduite cette année, parce qu’il est plus que jamais important de faire découvrir le cinéma sur grand écran aux plus petits et de construire le public de demain.

Dans son court – métrage A Sunny Day, Faouzi Bensaidi évoque la question urgente du changement climatique et signe une œuvre poétique et prémonitoire. I am afraid to forget your face de Sameh Alaa est un petit chef – d’œuvre, récompensé par la Palme d’or du court – métrage en 2020. Enfin, le programme court présentera Sukar de Ilias El Faris et 3 centimeters de Lara Zeidan qui sont des variations pop sur la jeunesse.

La programmation des long-métrages inclut les films suivants : Madres Paralelas de Pedro Almodovar (2021, Espagne) ; Murina de Antoneta Alamat Kusijanović (2021, Croatie) ; Les Intranquilles de Joachim Lafosse (2021, Belgique, France) ; France de Bruno Dumont (2021, France) ; Fritzi de Ralf Kukula et Matthias Bruhn (2019, Allemagne, Luxembourg, Belgique, Tchèque) ; La voix d’Aïda de Jasmila Žbanić (2020, Bosnie, Allemagne, France, Autriche, Roumanie, Pays – Bas, Pologne, Norvège, Turquie) ; Lamb de Valdimar Jóhansson (2021, Islande, Suède, Pologne) ; A Chiara de Jonas Carpignano (2021, Italie).

Par villes, les Semaines du film européen se tiendront aux dates suivantes :

  • Marrakech : du 24 novembre au 1er décembre au cinéma Le Colisée (séance à 19h);
  • Casablanca : du 26 novembre au 03 décembre au cinéma Rif (séance à 20h);
  • Rabat : du 29 novembre au 6 décembre au cinéma Renaissance (deux séances par jour : 18h et 20h30);
  • Agadir : du 3 au 10 décembre à la Chambre de Commerce et des Service Souss-Massa (séance à 19h).

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

HOLA Février 2022
HOLA Janvier 2022
HOLA Aout 2021
HOLA Juillet 2021
HOLA Mai 2021
HOLA Avril 2021
Hola Mars 2021
Hola Février 2021
Hola Janvier 2021
Hola Novembre 2020
Hola Février 2020
Hola Décembre 2019
Hola Novembre 2019
HOLA Février 2022
HOLA Janvier 2022
HOLA Aout 2021
HOLA Juillet 2021
HOLA Mai 2021
HOLA Avril 2021
Hola Mars 2021
Hola Février 2021
Hola Janvier 2021
Hola Novembre 2020
Hola Février 2020
Hola Décembre 2019
Hola Novembre 2019