ABDERRAOUF, L’ICONE DU RIRE MAROCAIN S’EN EST ALLE

Si tous les clowns du monde se ressemblent et portent les mêmes uniformes et les mêmes signes ostentatoires, maquillage et autre, le Maroc avait son propre clown marocain avec sa propre identité et son style de bouffon made in Maroc : dont sa tenue traditionnelle Jabador, son Terbouch rouge, sans parler de sa portée phonétique si célèbre et singulière. Et c’est nul autre que Abderraouf ce clown unique qui ne ressemble à aucun clown dans le monde. Abderrahim Tounssi alias Abderraouf aura été ce comique qui a le plus fait rire les marocains toutes générations confondues. Ses oeuvres à la télévision restent inoubliables comme Majid en 22001 et Ammi en 2016.

Le comédien s’est éteint cette nuit du dimanche à l’âge de 86 ans, comme l’a annoncé son fils Oussama Tounsi. L’humoriste le plus aimé des marocains souffrait d’une longue maladie cardiaque. Emprisonné par les autorités coloniales dans les années 50, l’artiste se passionne pour le théâtre et crée à sa sortie de prison en 1967 le personnage qui allait traverser tant de générations.

 

 

 

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]