LES MOMENTS FORTS DU VOYAGE DE COOPÉRATION DE LA REINE LETIZIA D’ESPAGNE AU GUATEMALA

Actualités, Espagne, Royautés

LES MOMENTS FORTS DU VOYAGE DE COOPÉRATION DE LA REINE LETIZIA D’ESPAGNE AU GUATEMALA

           
     

Du 4 au 6 juin 2024, la reine Letizia d’Espagne a effectué une visite officielle au Guatemala, marquant son neuvième voyage de coopération sous le règne du roi Felipe. Cette mission, coordonnée par l’Agence pour la Coopération espagnole, visait à renforcer les initiatives de soutien dans les domaines de l’éducation, de la santé et de l’autonomisation des femmes dans ce pays en difficulté.

 

La reine Letizia a été accueillie chaleureusement dès son arrivée au Guatemala, le 4 juin. Après une première journée consacrée à son accueil officiel, la reine Letizia a entamé ses visites dès le lendemain, le 5 juin, accompagnée principalement par la première dame guatémaltèque. Ce partenariat symbolique entre les deux nations a souligné l’importance des relations bilatérales et des efforts conjoints pour le développement.

Focus sur l’éducation et la éanté

La reine Letizia a débuté sa journée sur un terrain de sport, où elle a pris part à une visite axée sur le traitement de l’eau. Cette visite l’a conduite dans une école locale où des étudiants suivaient une formation sur les pratiques d’hygiène. Ce programme, mené par les autorités locales, vise à améliorer la distribution de l’eau et à promouvoir des pratiques sanitaires saines dans les écoles, les établissements de santé et au sein de différentes associations. Ensuite, la reine s’est rendue dans un centre de soin où elle a découvert un programme visant à améliorer les soins de santé primaires. Accompagnée d’une infirmière, la reine Letizia a pu observer les infrastructures mises en place pour améliorer l’accès aux soins de santé et lutter contre la malnutrition. Ces efforts sont cruciaux pour assurer le bien-être de la population locale, notamment dans les zones rurales défavorisées.

 

Autonomisation des Femmes et lutte contre la violence

À pied, la reine Letizia a poursuivi sa visite en rencontrant un groupe de femmes indigènes bénéficiant d’un programme d’autonomisation. Ce projet permet à ces femmes de vendre leurs produits artisanaux, leur offrant ainsi une source de revenus et une plus grande indépendance économique. La reine a échangé avec ces femmes, écoutant leurs expériences et les défis qu’elles rencontrent. En fin de matinée, la reine a visité le Centre d’appui intégral pour les femmes survivantes de violence (CAIMUS). Là, elle a pris connaissance des initiatives visant à soutenir les femmes indigènes victimes de violence et à promouvoir leur autonomie. La reine Letizia a rencontré des bénéficiaires du programme, engageant des discussions profondes dans une salle de réunion dédiée.

Visite du centre de formation de la Coopération Espagnole

L’après-midi, la reine Letizia a conclu sa visite par le Centre de formation de la Coopération espagnole à Antigua Guatemala. Elle a exploré la bibliothèque du centre, un lieu essentiel pour la documentation et la formation. La reine a rencontré plusieurs responsables impliqués dans l’élaboration des stratégies de coopération, soulignant l’importance de l’échange d’informations et de connaissances pour le développement durable. Ce centre de formation est l’une des quatre unités étrangères de l’Agence pour la Coopération espagnole, jouant un rôle crucial dans la facilitation des échanges internationaux.

Retour en Espagne

Après une journée riche en rencontres et découvertes, la reine Letizia a pris le chemin du retour vers l’Espagne, marquant la fin de ce voyage de coopération au Guatemala. Ce déplacement a mis en lumière l’engagement de l’Espagne à soutenir le développement et à promouvoir des initiatives durables dans des pays en difficulté. La reine Letizia, par sa présence et son implication, continue de renforcer les liens entre les nations et de promouvoir des actions concrètes pour un avenir meilleur.

 

La reine d’Espagne Letizia lors d’une visite à San José de Chacaya lors de sa visite officielle au Guatemala à San José de Chacaya le jeudi 6 juin 2024. Photo by GTres/ABACAPRESS.COM

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *