Madonna rend hommage à son papa pour son 93e Anniversaire avec un message émouvant et des photos de famille

Actualités, Célébrités

Madonna rend hommage à son papa pour son 93e Anniversaire avec un message émouvant et des photos de famille

           
     

Madonna a célébré le 93e anniversaire de son père, Silvio Ciccone, en lui adressant un message touchant et en partageant une série de photos de famille vintage sur Instagram. L’icône pop de 65 ans a exprimé son admiration pour celui qu’elle appelle le « OG Daddy » (père extraordinaire) à travers des mots sincères et émouvants.

 

 

« Félicitations pour avoir parcouru les montagnes russes de la vie avec un bon sens de l’humour intact, » a écrit Madonna. « Merci d’avoir partagé ton mantra dans la vie avec moi, qui est : ‘Je vais y aller jusqu’à ce que les roues tombent.’ Rien ne peut nous arrêter ! Je t’aime jusqu’à la lune aller et retour, » a-t-elle ajouté, accompagnant son message d’une série d’émojis cœur multicolores.

Pour marquer cette occasion spéciale, Madonna a publié un carrousel de photos qui retrace des moments précieux avec son père au fil des ans. Les deux premières images montrent la chanteuse étreignant chaleureusement son père en coulisses de l’un de ses concerts. Un autre cliché, datant du début de sa carrière musicale, vient enrichir cette galerie. Parmi les photos partagées figurent également une ancienne photo de famille et un portrait de Silvio jeune. La série d’images inclut également une rare photo de sa mère, décédée d’un cancer du sein en 1963 à l’âge de 30 ans.

 

 

Lors du 90e anniversaire de Silvio, Madonna avait déjà rendu hommage à la résilience de son père, rappelant qu’il avait grandi en tant qu’immigré italien aux États-Unis et surmonté de nombreux traumatismes tout en travaillant dur pour tout ce qu’il avait. « Il m’a appris l’importance de travailler dur et de réussir dans la vie… Encore une fois, je te remercie, » avait-elle déclaré à l’époque.

 

 

Madonna avait évoqué le mois dernier, à l’occasion de la Fête des Mères, le traumatisme lié à la perte de sa mère. « Personne ne m’a dit que ma mère était en train de mourir. Je l’ai juste vue se désintégrer mystérieusement, puis elle a disparu et il n’y avait aucune explication sauf qu’elle s’était endormie, » avait-elle partagé. Ce traumatisme a renforcé son attachement à chaque instant passé avec son père.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *