ARTSPACE FAIT SON BAL DÉMASQUÉ

Actualités, Mondanités

ARTSPACE FAIT SON BAL DÉMASQUÉ

622

En ces mois, ces années d’épidémie qui nous contraint aux masque pour aborder la société, la rue, les gens, croiser tous ces visages en une seule exposition artistique fut une joie indissimulable ce soir là du 22 juin 2021, lors d’un vernissage à la galerie Artspace. Une joie partagée par ce petit gotha casablancais et rbati, habitué à faire le déplacement pour découvrir à chaque fois ce que va concocter les Amharech pour leurs si fidèles clients. Et exposer Seloua Ejjennane en ces temps moroses, est une excellente idée du trinôme dirigeant de la galerie. « Notre Mantra est de façonner l’inédit » disent-ils dans leur communiqué de presse. Si l’oeuvre de Ejjennane n’est pas inédite, elle étonne à chaque exposition, car ses créations uniques sont un véritable accouchement de toute son histoire, sa force et son empathie. « J’ai toujours peint des visages », nous dit l’artiste, passionnée de récup. La coach de métier, chine depuis toujours des choses de son entourage, parfois précieuses dans les collections familiales, parfois juste des objets du souk. Depuis quinze ans, ce petit bout de femme, par une espèce d’art divinatoire et une expertise technique acquise de sa fibre artistique, donne vie à des visages et des corps, des fois imaginaires, des fois réels, mais toujours chargés d’une vraie âme. « Poker Face », l’expo du moment dans la galerie la plus anticonformiste dans ses choix d’artistes et de thématiques, raconte l’ADN de l’oeuvre de Ejjennane qui est le recto verso, un jeu de rôle de l’extravagance et de la sagesse, les deux facettes naturelles de chaque être humain. Nous, ce soir là, visage masqué, nous cherchions une connexion avec un de ces personnages, une sorte de compagnon pour ces jours de solitudes, un peu comme l’acteur Tom Hanks dans le film « Seul au Monde » où Chuck le naufragé, cadre de Fedex, avait pris comme ami, ce ballon trouvé dans l’un des colis échoués en mer sur cette ile perdue et l’avait nommé Charlie. Tous ces visages de Seloua Ejjennane étaient bien là présents, mêlés aux invités d’un jour, prêts à communiquer. Mais notre large sourire à nous, seule Seloua Ejjennane pouvait le voir!

Expo Poker Face à la Galerie Artspace jusqu’au 21 septembre 2021.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

HOLA Février 2022
HOLA Janvier 2022
HOLA Aout 2021
HOLA Juillet 2021
HOLA Mai 2021
HOLA Avril 2021
Hola Mars 2021
Hola Février 2021
Hola Janvier 2021
Hola Novembre 2020
Hola Février 2020
Hola Décembre 2019
Hola Novembre 2019
HOLA Février 2022
HOLA Janvier 2022
HOLA Aout 2021
HOLA Juillet 2021
HOLA Mai 2021
HOLA Avril 2021
Hola Mars 2021
Hola Février 2021
Hola Janvier 2021
Hola Novembre 2020
Hola Février 2020
Hola Décembre 2019
Hola Novembre 2019