CARTIER REJOINT L’APPEL DE GUCCI POUR LUTTER CONTRE LA CRISE ENVIRONNEMENTALE MONDIALE

Actualités

CARTIER REJOINT L’APPEL DE GUCCI POUR LUTTER CONTRE LA CRISE ENVIRONNEMENTALE MONDIALE

Cartier, l’une des plus grandes Maisons de luxe au monde, accepte l’invitation faite au secteur privé par le PDG de Gucci, Marco Bizzarri et rejoint l’Objectif neutralité carbone, lancé par le PDG en vue de soutenir les entreprises mondiales dans leur transition vers une économie à faible émission de carbone et respectueuse de la nature.

Lancé en 2019, l’Objectif neutralité carbone du PDG souligne la nécessité pour les entreprises de prendre des mesures de toute urgence et de mettre en oeuvre une stratégie climatique à 360° pour obtenir de vrais résultats. Le fondement de ce Défi est d’amener les entreprises à assumer dès à présent l’entière responsabilité des émissions totales de gaz à effet de serre (GES) qu’elles génèrent et, après avoir donné la priorité à la réduction des émissions, de proposer des solutions climatiques respectueuses de la nature pour toutes les émissions annuelles restantes afin de contribuer à atténuer le changement climatique et la perte de biodiversité. « Nous sommes fermement convaincus que les aspirations à une industrie durable ne peuvent être concrétisées que par des initiatives collaboratives », prône Cyrille Vigneron, président et directeur général de Cartier International. « En tant que citoyens du monde, nous estimons qu’il est de notre devoir de protéger sa biodiversité et d’avoir un impact positif sur la planète. Cela signifie renforcer le soutien de Cartier à des partenariats innovants, tels que l’Objectif neutralité carbone du PDG lancé par Marco Bizzarri, et unir nos forces pour avoir un impact positif sur la planète et les populations. Nous espérons réellement que d’autres acteurs du secteur privé s’engageront à relever ce défi. »

« Compte tenu de la multiplication des avertissements dans le récent rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) de l’ONU, la nécessité d’agir, dès aujourd’hui, pour préserver la nature est encore plus évidente depuis que j’ai lancé l’Objectif neutralité carbone du PDG en 2019, car il n’est tout simplement pas suffisant de se concentrer uniquement sur la réduction des émissions au cours des prochaines décennies », explique Marco Bizzarri, PDG de Gucci. « Chez Gucci, nous sommes engagés dans une approche respectueuse de la nature et je félicite Cartier de nous avoir rejoints. Prendre cette initiative pour donner la priorité à la réduction des émissions grâce à un objectif basé sur la science et assumer la responsabilité de toutes leurs émissions résiduelles chaque année en investissant dans des solutions naturelles pour protéger, gérer et restaurer les écosystèmes naturels, sont des mesures nécessaires et urgentes pour faire face aux crises climatiques et de la biodiversité. »

Cartier neutre

La protection de la biodiversité et les engagements environnementaux sont devenus des priorités stratégiques essentielles pour Cartier, dont la créativité et l’inspiration ont toujours été puisées dans la beauté du monde naturel. Cartier s’est engagé à respecter les critères établis par l’Objectif neutralité carbone du PDG et les efforts de la Maison en matière de développement durable au cours des dernières années étaient déjà dans l’esprit de ce défi, en veillant à ce que ses activités aient un impact limité sur la biodiversité :

– En 2020, Cartier a augmenté la portée de la mesure de l’empreinte carbone pour y inclure toutes les émissions indirectes de carbone liées à sa chaîne d’approvisionnement. En 2021, Cartier est devenue membre de la Science Based Targets Initiative (SBTi), et ses objectifs

climatiques ambitieux. Ainsi, la Maison s’engage à réduire ses émissions de 46 % d’ici 2030, à augmenter la quantité annuelle d’électricité renouvelable de 48 % en 2019 à 100 % en 2021 et à continuer à s’approvisionner annuellement en électricité 100 % renouvelable jusqu’en 2030. Les objectifs de réduction des émissions de CO2 de Cartier sont conformes à une trajectoire de 1,5 °C pour l’ensemble de son empreinte et donc cohérents avec les réductions requises pour maintenir le réchauffement climatique à 1,5 °C, l’objectif le plus ambitieux de l’Accord de Paris.

– Début 2022, Cartier a rejoint le programme d’engagement des entreprises Science Based Target Network (SBTN). Ce groupe de travail vise à comprendre nos impacts et dépendances vis-à-vis de la nature, à les mesurer et à fixer des objectifs étayés par la science afin de protéger l’environnement.

– En 2020, Cartier a lancé Cartier For Nature, une structure indépendante entièrement financée par Cartier, qui soutient des solutions naturelles pour aider à protéger, gérer et restaurer nos écosystèmes à long terme, et a rejoint le fonds The Lion’s Share fund, cofondé et entièrement soutenu par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), qui oeuvre pour la conservation de la faune et le bien-être des animaux ;

– En 2021, Cartier s’est associée à Kering pour lancer la Watch & Jewellery Initiative 2030, accueillant toutes les marques d’horlogerie et de joaillerie ayant une présence nationale et internationale, et désireuses de s’engager sur un ensemble d’objectifs ambitieux communs dans trois domaines : développer la résilience climatique, préserver les ressources et favoriser l’inclusion.

Une maison propre

En novembre 2019, le PDG de Gucci, Marco Bizzarri, a adressé une lettre ouverte aux chefs d’entreprise de tous les secteurs d’activité appelant à une lutte collective dans le cadre de l’Objectif neutralité carbone du PDG et à la gestion de l’ensemble de leurs émissions de GES dès maintenant et non sur plusieurs décennies, en adoptant une méthode annuelle pour mesurer les émissions totales à travers les champs d’application 1, 2 et 3 du Protocole des GES, en donnant la priorité à leur réduction puis, en dernier lieu, en traduisant les émissions restantes en mesures de préservation et de restauration de la nature. Cartier rejoint ainsi Gucci, Sanpellegrino, SAP, The RealReal, Lavazza Group et Levin Sources dans l’Objectif neutralité carbone du PDG. Gucci fait partie de Kering, qui a également déclaré une neutralité carbone totale.

Gucci est neutre en carbone depuis 2018, investissant dans la protection et la régénération des forêts et des mangroves essentielles, ainsi que dans l’agriculture régénérative, dans le but de s’approvisionner en matières premières régénératives pour ses collections. Les impacts environnementaux totaux de Gucci associés à ses activités commerciales sont rigoureusement calculés chaque année depuis 2011 grâce à la comptabilité des pertes et profits environnementaux (Environmental Profit and Loss, EP&L). Ses EP&L les plus récents pour 2020 ont révélé que Gucci avait atteint une réduction de 47 % des émissions de GES depuis 2015 par rapport à la croissance et une trajectoire de réduction continue dans l’absolu, grâce à un approvisionnement durable et à l’augmentation des matériaux recyclés et organiques dans les collections, à l’extension des processus durables et des efficacités de fabrication, à l’utilisation d’énergie verte et à l’adoption d’une innovation durable.

Pour en savoir plus sur les efforts réalisés par Gucci, rendez-vous sur le site equilibrium.gucci.com.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]