CHANEL FAIT BATTRE LE COEUR DE LA MODE AFRICAINE ET INSTALLE LA GALERIE 19M A DAKAR

Depuis plus de vingt ans, la maison Chanel présente son défilé annuel Métiers d’Art qui met la lumière sur l’artisanat et les savoir-faire de ses maisons d’art mêlant mode et décoration. Cette année, la griffe sise rue Cambon à Paris a élu Dakar pour célébrer l’Afrique et ouvrir la Galerie 19M, hymne au 19e arrondissement de Paris et la porte d’Aubervilliers.

Un défilé d’art et de métiers

Conçue entre le studio de création de Chanel à Paris et le19M, entre Paris et la porte d’Aubervilliers, où onze Maisons d’art de la maison française sont réunies, la collection Métiers d’art rend hommage aux savoir-faire de la mode. Depuis 2002, elle a pris l’habitude d’être présentée à travers le monde. Et cette année, c’est Dakar qui est célébrée à travers une collection à l’esprit seventies et cette liberté fascinante de la décennie pop-soul-funk-disco-punk. « Des échanges réels et nourris sur le long terme, c’est cette dimension humaine, chaleureuse, qui motive mon travail et que je m’efforce de retranscrire. J’y mets toute mon âme. Ces rencontres merveilleuses desquelles naissent des aventures artistiques comme celle-ci, c’est ce qui m’anime. » explique Virginie Viard, la Directrice artistique de la maison.

Abondance de motifs végétaux, de lignes et de formes géométriques, profusion de couleurs chaudes, de sequins et de pampilles étincelants, ou encore subtilité des jeux de dentelle : entre délicatesse et allure, la collection Métiers d’art 2022/23 Chanel-Dakar prend corps dans des manteaux longs et étroits, des pantalons moulants et évasés, des cols seventies, des souliers plateformes, des sweats bouffants, colorés et brodés de fleurs, des tweeds multicolores ou des robes plus courtes devant que derrière.

« L’ancien Palais de Justice de Dakar dans lequel non seulement le défilé, mais aussi une majeure partie du programme artistique qui lui est associé, ont lieu, est l’un des plus beaux endroits dans lequel il nous a été donné de présenter une collection. Il s’est imposé comme une évidence, comme une source d’inspiration aussi. »

Ce moment éphémère de beauté et de rêve qu’est le défilé de la collection Métiers d’art 2022/23 Chanel-Dakar, Virginie Viard a souhaité l’étendre dans le temps, afin de célébrer la scène artistique d’une capitale culturelle de premier plan dans les disciplines qu’elle affectionne tout particulièrement, à commencer par la danse avec l’École des Sables et Dimitri Chamblas, chorégraphe du Slow Show accueillant les invités au défilé. Danse et musique se sont alors entremêlées. Les danseurs de l’École des Sables, centre international de formation et de création en danses traditionnelles et contemporaines d’Afrique fondé par Germaine Acogny, ayant pris part au projet depuis son lancement, ont retrouvé au sein de l’ancien Palais de Justice de Dakar le chanteur Obree Daman accompagné de son chœur. DBN Gogo a assuré en musique le final du défilé. Le cinéma est lui aussi au cœur du projet, à travers la collaboration entre Ladj Ly et les Écoles Kourtrajmé Montfermeil et Dakar qui ont filmé la genèse de la collection à Paris et la préparation de l’événement à Dakar.

La Galerie 19M : La mode ou l’art de transcender

Créer, exposer, transmettre : le19M joue un triple rôle. Œuvrant à la préservation et à la transmission des Métiers d’art de la mode et de la décoration, ce nouveau lieu conçu à l’initiative de la Maison Chanel est situé entre le 19e arrondissement de Paris et la porte d’Aubervilliers. Véritable temple dédié aux savoir-faire, le19M rassemble sous un même toit onze Maisons d’art, une école de broderie, la Maison ERES et la Galerie du 19M, espace pluridisciplinaire ouvert depuis janvier 2022 au grand public.

À la suite du défilé de la collection Métiers d’art 2022/23, présenté le 6 décembre 2022 à Dakar, au Sénégal, le 19M franchit une nouvelle étape en y inaugurant son premier programme international. Si Dakar est influente sur la scène culturelle et créative mondiale, le Sénégal tout entier est une terre de savoir-faire auxquels le19M ne peut qu’être particulièrement sensible. Ainsi, à partir de jeudi 12 janvier 2023 et pour plusieurs mois, le19M installe à Dakar une galerie hors les murs avec le concours de l’Institut fondamental d’Afrique noire (IFAN) sur le site du musée Théodore-Monod d’art africain. Gratuite et ouverte à tous, la Galerie du 19M Dakar célèbre la richesse et la diversité des métiers de la broderie et du tissage. Intitulée Sur le fil, sa programmation tisse le fil d’un récit qui croise ces deux artisanats à d’autres disciplines artistiques comme la peinture, la photographie ou l’installation, et fait rayonner la richesse créative du Sénégal et les valeurs humanistes de son artisanat d’art.

 

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]