CHARLÈNE DE MONACO AUX COTÉS DES RHINOCÉROS D’AFRIQUE DU SUD

Monaco, Royautés

CHARLÈNE DE MONACO AUX COTÉS DES RHINOCÉROS D’AFRIQUE DU SUD

La princesse Charlène de Monaco partage des photos choc sur ses réseaux sociaux enlaçant un rhinocéros.

Depuis les fêtes de Pâques, Charlène de Monaco n’avait plus assuré d’activité ni posté de clichés sur ses réseaux sociaux. Et en ce 18 mai, le retour de la Première dame du Rocher est on ne peut plus remarquable.

L’épouse du prince Albert apparait aux côtés d’un rhinocéros blessé, tantôt le caressant tantôt carrément l’enlaçant tendrement. Des clichés touchants accompagnés de la légende : « Merci à vous de ne pas nous oublier » et signés du célèbre photographe animalier Christian Sperka. Des photos qui rappellent fortement l’engagement de la maman de Gabriella et Jacques contre le braconnage qui ravage son pays natal. 

La princesse, en plus de sa fondation qui travaille en Afrique du Sud à assurer la sécurité aquatique pour les enfants, les jeunes et des athlètes défavorisés, elle est impliquée dans diverses organisations à travers le monde et est co-patronne de The Giving Organization Trust. Elle est passionnée par la conservation de la faune en Afrique du Sud et la lutte contre le braconnage des rhinocéros, qui pousse les rhinocéros au bord de l’extinction. La crise du braconnage des rhinocéros a commencé en 2008 et des milliers de rhinocéros africains ont été tués pour leur corne. Depuis 2015, les effectifs de braconnage ont diminué, mais un rhinocéros est toujours tué pour sa corne toutes les 22 heures en Afrique du Sud! Les autres pays africains touchés par le braconnage des rhinocéros sont le Kenya, le Zimbabwe et la Namibie.

L’ex-nageuse qui porte toujours le crâne rasé avec néanmoins la moitié de sa crinière qui a poussée sur le haut de la tête depuis cette fin d’année, peut compter sur le soutien de son mari, dans sa mission de sauver « ces animaux incroyables de l’extinction (…) », qui prend très au sérieux cette cause en consacrant des récompenses pour ces activistes de la protection des Rhinocéros et de la biodiversité en général.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]