FATNA CHANNANE : MINE D’ART ET D’ENGAGEMENT

Lifestyle

FATNA CHANNANE : MINE D’ART ET D’ENGAGEMENT

Elle vient d’exposer ses œuvres à la galerie Mine D’Art, au profit de l’association ASSA dont elle est la marraine. Son expo compte de magnifiques tableaux hurlant de réalité, dessinant les mondes colorés de son imaginaire et de toutes les rencontres qu’elle fait. Elle est une âme nomade qui retranscrit sa vision très intime de la vie, à travers des œuvres néo-expressionnistes, mêlant motifs, symboles et paysages. Son confinement obligé en Espagne elle en a fait une « Symphonie Confinée » comme pour se rappeler de ses moments de grande solitude, mais aussi de réflexion sur la vie et toutes les conjonctures qui, même en nous repoussant dans nos retranchements, nous livrent le secret de l’alchimie exacte de la création : Le voyage intrinsèque vers nous-même.

Marraine de “ASSA » Association Sport et Social Action, une organisation marocaine qui vise l’intégration et l’éducation des jeunes à travers le sport et la culture, l’artiste a mis en place une exposition avec le concours de l’association sportive ”FTM » Farhat Tizla Morocco (association de course à pied dont elle est membre actif). Motivée et nourrie, depuis son plus jeune âge, par le partage et la bienveillance, elle consacre les bénéfices des ventes de ces œuvres au soutien de la Caravane Solidaire à Ezzhiliga, une commune de la province de Khémissat. Ces bénéfices mèneront en premier lieu à la construction d’une crèche et d’une bibliothèque et aussi à la réalisation des ateliers sportifs et éducatifs durant sept jours au profit des enfants d’un orphelinat et d’une école primaire et un collège, et d’organiser une course à pied de 21km le dernier jour de la caravane. Une des plus belles initiatives de la jeune Association Sports et Social Action dont les projets œuvrent majoritairement dans le milieu rural afin d’assurer l’accompagnement des initiatives pédagogiques et éducatives.

Elle c’est Fatna Channane, celle qui a mis de côté sa carrière professionnelle de programmeuse et analyste en Technologie au profit de l’art et la culture. Du Carrousel du Louvre à Paris, au Lac Saint-Jean de Saguenay au Canada, en passant par différentes distinctions, dont celle de « Moukawila Trophy », dans la catégorie Art en 2017, le diplôme de médaille de bronze de l’Académie Internationale « Le mérite et dévouement français », en Avril 2018. La même année, elle a obtenu le Prix Africain d’Excellence « Spade MarocR 2018 ».

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]