FÊTE DU TRÔNE : RÉSUMÉ DU DISCOURS DE SM LE ROI

Actualités

FÊTE DU TRÔNE : RÉSUMÉ DU DISCOURS DE SM LE ROI

À l’occasion du vingt deuxième anniversaire de l’intronisation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI sur le Trône Alaouite, le Souverain a adressé un discours à la Nation à 21h00 ce samedi 31 juillet 2021.

Le Roi entouré de son fils, le Prince Héritier Moulay El Hassan et de son frère, le Prince Moulay Rachid a commencé par rappeler la valeur sacrée de cette célébration « motif de satisfaction à plus d’un titre« . « la Fête du Trône symbolise le pacte sacré de la Beia et témoigne de l’indéfectible symbiose qui unit, depuis toujours et en toute circonstance, les Sultans et les Rois du Maroc aux fils de leur peuple« , rappelle SM, soulignant que « Pays séculaire, le Maroc est une nation unie, façonnée par une histoire commune« .

Relevant avec insistance la « puissance de ses institutions et de ses citoyens qui s’emploient, par leurs compétences et leurs initiatives, à développer, à faire progresser leur pays et à défendre son unité, sa stabilité« , le Monarque a remercié les « acteurs du secteur sanitaire, public, privé et militaire, ainsi qu’aux forces de sécurité et aux pouvoirs publics pour leur sens élevé des responsabilités et leur dévouement dans la lutte menée contre la pandémie de COVID 19« . Le Roi n’a pas manqué de qualifier la période de difficile, « elle l’est également pour Moi personnellement, à l’égal de tout citoyen. Elle l’est pour Ma famille« , partageant « la détresse des Marocains et leur ressenti en pareilles circonstances« . Dans ce registre de la crise sanitaire, le Roi a rappelé les gros efforts entrepris sous ses commandes pour endiguer la pandémie,  » Nous nous sommes efforcé de trouver des solutions« , évoquant le Fonds spécial, le plan ambitieux de relance économique, le Fonds Mohammed VI pour l’Investissement, sans oublier le gros chantier du vaccin dont le Souverain est particulièrement fier, «  le Maroc a relevé un défi de taille en remportant « la bataille pour l’accès aux vaccins ». La campagne nationale de vaccination, à laquelle les citoyens répondent massivement se déroule de manière efficace et remarquable » souligne le Roi rappelant«  le projet d’avant-garde pour la fabrication de vaccins, de médicaments et de matériel médical, indispensables pour le Maroc« . Le Roi se dit réjouit de la bonne santé de l’économie marocaine malgré tout, notamment grâce à « une bonne campagne agricole. Cette véritable manne du Seigneur a apporté calme et sérénité aux citoyens« , mais également aux travaux de la Commission spéciale sur le modèle de développement. « Notre souhait est que « le Pacte national pour le développement » constitue le cadre de référence pour définir les principes et les priorités du pays en matière de développement, et qu’il forme le socle d’un pacte économique et social, propre à impulser une nouvelle révolution du Roi et du peuple » a déclaré Sa Majesté.

Continuant son discours, émis à partir du Palais Royal de Fès, SM le Roi s’est exprimé sur les relations avec l’Algérie, déplorant « l’état actuel de ces relations ne Nous satisfait guère car il ne sert en rien les intérêts respectifs de Nos deux peuples. Il est même jugé inacceptable par bon nombre de pays« , pointant le problème des frontières fermées,  » Entre deux pays voisins et deux peuples frères, l’état normal des choses, c’est Notre conviction intime, est que les frontières soient et demeurent ouvertes« . Le Roi condamne fermement ce « statu quo », ne lui trouvant aucune légitimité ni aucune logique, condamnant par la même « les tensions médiatiques et diplomatiques qui agitent les relations entre le Maroc et l’Algérie. Elles nuisent à l’image des deux pays et laissent une impression négative, notamment dans les enceintes internationales« . Qualifiant Le Maroc et l’Algérie de « pays Jumeaux« , le Roi appelle à « prévaloir la sagesse et les intérêts supérieurs » des deux pays.

Le Roi a clôturé son discours par un hommage «  à nos Forces Armées Royales, à la Gendarmerie Royale, à la Sûreté nationale, aux Forces auxiliaires et à la Protection Civile, toutes composantes confondues, pour leur dévouement et leur mobilisation constante, sous Notre commandement, afin de défendre l’unité et la souveraineté nationales et préserver la sécurité et la stabilité du pays« . Le Souverain a salué « la mémoire immaculée et les sacrifices de Nos Illustres Ancêtres, au premier rang desquels Notre Auguste Grand-Père, feu Sa Majesté le Roi Mohammed V et Notre Vénéré Père, feu Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu les ait en Sa sainte miséricorde, ainsi que tous les valeureux martyrs de la Nation« .

« Si Allah sait qu’il y a quelque bien dans vos cœurs, Il vous en donnera autant». Véridique est la parole de Dieu.

Wassalamou alaikoum warahmatoullahi wabarakatouh ».

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]