HOLA! MAROC ET VISAGE DU MAROC METTENT LES FEMMES SUR LEUR 31 : HANAA LAIDI SUR SON 31 / 31C2#18

Sur leur 31

HOLA! MAROC ET VISAGE DU MAROC METTENT LES FEMMES SUR LEUR 31 : HANAA LAIDI SUR SON 31 / 31C2#18

Mai 2022, Collectif des femmes des Médias 31C2. La Journaliste et Animatrice prend part au mouvement « Les Femmes sur leur 31” et nous livre ses pensées.

  • Quelle est votre sentiment sur le mouvement depuis sa naissance en mars 2022 ?

Alors on parle de sentiments mais quand on parle de fierté cela devient encore plus qu’un sentiment quant à notre fierté de femmes marocaines qui s’illustrent dans tous les domaines et cela nous donne une certaine force et accomplissement profonds et par la meme, encore plus de confiance en soi. Évidemment je suis heureuse et fière de voir un mouvement comme celui des 31 naitre au Maroc, sur les pas des autres initiatives marocaines depuis bien avant l’indépendance du Royaume, on parle de femmes militantes qui sont montées au front aux cotés des hommes pour défendre leurs droits et l’égalité selon la constitution. La preuve reste tous ces acquis au niveau des Moudawanas et des divers droits dans notre pays. 

  • Vous adhérez à la valeur d’encourager l’entrepreneuriat féminin comme principale cause du mouvement ?

Je pense que l’entrepreneuriat est la première valeur qui procure pleine confiance à la femme, car plus elle est indépendante et autonome financièrement surtout, plus elle devient souveraine de sa vie, de sa façon de la vivre. Oui l’autonomisation financière est finalement un privilège de premier ordre dans la vie d’une femme, quand on voit des femmes dans une situation de soumission face à l’homme, quel qu’il soit, un frère, un mari. Alors oui une femme indépendante a ce privilège de choisir la vie qu’elle veut, elle peut se marier comme ne pas se marier, elle peut avoir des enfants comme ne pas en avoir, elle peut travailler comme elle peut choisir de rester chez elle pour s’occuper de ses enfants. Aucun statut n’est à déplorer pourvu que c’est la femme qui choisit ce qu’elle veut. Alors le choix de l’entrepreneuriat comme valeur principale du mouvement est le meilleur choix, bravo. 

  • Votre regard sur l’expression se mettre sur son 31 a-t-il changé alors ? Honnêtement je ne connaissais pas l’existence de ce mouvement au Maroc, alors je suis avec vous corps et âme pour tout accomplir car j’adhère totalement aux valeurs de ce mouvement « Les Femmes sur leur 31 ». 
  • Et si vous citiez 31 adjectifs qualificatifs de la femme marocaine… 

 C’est vraiment un défi … disons qu’il y a nombre de qualificatifs humains plutôt que des adjectifs typiquement féminins, car ils sont partagés avec l’homme. Parlons donc d’émotion, justement la femme doit maitriser ses émotions, colère, tristesse ou meme bonheur, oui il faut qu’on équilibre nos émotions nous les femmes afin que l’on puisse prendre les meilleurs décisions ; il y a aussi l’autonomisation, il faut que la femme milite pour cela avant tout, en poursuivant ses études, en travaillant dur pour avoir les meilleurs diplômes, il faut en somme qu’elle fassent de grands pas pour avancer et cela sans penser à concurrencer l’homme. D’ailleurs la femme réfléchit de façon différente par rapport à l’homme dans le sens ou l’homme doit terminer une action pour passer à une autre tache pendant que la femme peut réaliser plusieurs choses à la fois et avec précision et efficacité que ce soit cérébrales ou manuelles. Cela nous mène à dire que la femme doit être aux commandes  et dans des rôles de première ligne. Alors les adjectifs il y a une tonne pas la peine de nous lancer des éloges ! 

« Les femmes sur leur 31 » est un mouvement féministe made in Maroc, initié par la rédaction de Hola! Maroc et celle de Visage du Maroc, d’une part le média des célébrités marocaines d’ici et d’ailleurs et d’autre part la plateforme qui met en avant les femmes marocaines entrepreneurs dans divers domaines prédominants de la société marocaine. Un mouvement qui forme tous les mois de l’année à 31 jours, des collectifs de femmes journalistes et femmes des médias qui se mettent sur leur 31 en médiatisant l’action sociale par des challenges sportifs tous les mois à 30 jours de l’année, et cela tout en encourageant l’entrepreneuriat féminin dans 3 secteurs made in Maroc qui sont l’Artisanat, l’Agriculture, l’Environnement. Le mouvement est fier de mener cette aventure dans le cadre d’un Festival du Sport Solidaire, une sorte de fête du social au Maroc par le sport sous le label 24H/31. 

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]