JAMAL EL KARKOURI OU L’ARCHITECTE QUI CROIT EN LE REVE MAROCAIN

Avec à son actif une belle brochette de prix et de consécrations couronnant des expériences et compétences cumulées lors de sa longue carrière, l’architecte marocain forgé en Allemagne est fier de partager son bonheur d’avoir choisi de retourner au Maroc et de hisser au premier rang son agence « l’une des principales institutions d’Architecture et d’Urbanisme marocaines dans la mise en œuvre de grands projets au niveau national et international, car elle s’appuie sur le mélange entre l’architecture marocaine authentique se distinguant par son art ancien, et l’architecture allemande connue pour sa fonctionnalité et sa technologie » a ainsi expliqué Jamal El Karkouri dans une déclaration de presse.

Il s’est construit les fondations d’une belle et brillante carrière sur les bancs de la célèbre université supérieure germanique RWTH-Aachen, une institution qui a couronné le grand Mies Van Der Rose, créateur de Bauhaus et originaire de la même ville et au gré de douze années passées dans son pays d’accueil, au sein de prestigieux cabinets d’architecture, les uns plus renommés que d’autres. Mais c’est dans son pays qu’il choisit de se consacrer à son métier et de mettre les premières pierres d’une agence d’architecture qui allait vite s’imposer. Et c’est bien au cours de son aventure marocaine que des jury du monde entier le gratifient de prix tout aussi importants que le Diwan Award Berlin que l’architecte a raflé en 2017, le African Property Awards, décroché à Londres en 2020 et qui a valu à Jamal Karkouri, face à 25 pays de hisser haut le drapeau du Maroc et de se voir distingué par SM le Roi Mohammed VI de l’insigne d’honneur. « J’ai participé en présentant le projet du Théâtre et Complexe Culturel de Kénitra », a confié l’Architecte. Le troisième prix évoqué par l’architecte lui a été remis à Dubai en 2022, « C’était dans le cadre de la catégorie des Usines industrielles et agroalimentaires dans laquelle j’ai participé en présentant le projet de l’usine agroalimentaire de la centrale Danone à Meknès ».

Il a également brillé sur le continent africain notamment au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, en Guinée et au Gabon. Basé à Kénitra, l’architecte de talent dont l’agence a réalisé de grands projets aussi géants que le Théâtre et Complexe Culturel de Kénitra, l’usine agroalimentaire de la Centrale Danone à Meknès, salle omnisports, maison des jeunes, palais de justice, complexes touristiques et résidentielles, a choisi de s’entourer d’une équipe qu’il qualifie «  d’innovateurs capables de réaliser d’autres succès à l’avenir, en exportant l’architecture marocaine à l’étranger, et pas seulement en la valorisant au niveau national ».

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]