LA CRÉATRICE MAROCAINE LAMIA LAKHSSASSI MET L’AFRIQUE DANS SA DERNIÈRE COLLECTION

Mode

LA CRÉATRICE MAROCAINE LAMIA LAKHSSASSI MET L’AFRIQUE DANS SA DERNIÈRE COLLECTION

« Limités dans nos frontières, nous réalisons mieux notre côté africain, notre part orientale et notre âme berbère »

En pleine effervescence du Casa Fashion Show, une collection sort du beau lot de toutes ces marques qui défilent sur le podium de l’événement de mode le plus prisé du Maroc, celle de Lamia Lakhssassi, baptisée Ligne 13.

Celle qui a fait ses années de haute couture marocaine traditionnelle depuis plus de vingt ans, met toute son expertise, son cachet moderne, son héritage de tradition et de luxe et son émotion pour l’Afrique, dans une collection époustouflante de beauté qui a ravit un premier rang très urbain made in Casablanca. « C’est le moment ou jamais de réfléchir à nos origines, sur qui nous sommes vraiment. Limités dans nos frontières, nous réalisons mieux notre côté africain, notre part orientale et notre âme berbère », s’émeut la styliste qui porte elle-même une silhouette de la Ligne 13 qui a fait tourner tous les regards sur elle à son arrivée au rooftop du Sofitel Casablanca Tour Blanche en ce 19 juin 2021, « Cette ligne est un ancrage très profond de tout ce qui fait notre identité ».

Lamia Lakhssassi est bien connue pour sa touche très moderne qu’elle perpétue depuis des années dans ses collections de caftan haute Couture. Et là voilà qu’elle met cet héritage de luxe dans une nouvelle vision mode qui conforte le patrimoine marocain et africain, « Oui elle est très imprimée au niveau identitaire mais j’ai voulu tout de même montrer la palette de tout notre savoir-faire, pour lui donner un mot d’ordre « l’authenticité ». Cela veut dire que vous trouverez une pièce champêtre, une autre très couture et le tout constitue une ligne mode à part entière ».

Loin du caftan donc, que la styliste a longtemps sublimé, cette ligne 13 s’impose comme une mode marocaine à part entière, « La mode, le prêt à porter n’ont rien à voir avec le caftan. C’est un autre univers qui répond à d’autres codes, très compliqués d’ailleurs. Quand on a travaillé le caftan des années durant, en le respectant, je pense que l’on peut tout travailler! ». Une mode libre et qui s’assume loin des clichés : des pièces qui jouent la carte d’une robe de jour tout confort, qui s’inspire de la gandoura, avec des tissus ethniques, des découpes géométriques, très fashion et une émotion marocaine sur toute le ligne.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]