LA THERAPEUTE SARAH ELAMRI NOUS DONNE RENDEZ-VOUS AVEC SOI #2

A l’heure où les sociétés contemporaines se cherchent et cherchent de meilleurs équilibres pour assurer aux populations une vie saine et sereine, la psychologie ne cesse d’évoluer entre valeurs traditionnelles et réalités du nouveau monde avec au centre l’être humain, toujours et encore. Avec l’avènement de la pandémie du covid, un nouveau pas est franchi, menant les Hommes à un retour forcé à soi.

Sarah Elamri, thérapeute, passionnée par l’humain et formée aux sciences psychologiques et de l’éducation avec un master en psychologie clinique, vient d’éditer un livre intitulé « Un rendez-vous avec soi », un outil d’introspection qui propose des moments de ralentissement pour un retour à ce qu’il y a de plus profond en soi. « c’est en me déployant à d’autres horizons que j’ai pu véritablement nourrir cette quête de sens. De la tradition hellénique, en passant par le soufisme, jusqu’à la mystique juive, ces enseignements se sont révélés comme des éléments de complétude », déclare Sarah. « Depuis lors, cet éventail spirituel s’est imposé telle une véritable passion, qui maintient au sein de mon cheminement un équilibre entre spiritualités et sciences humaines ». La thérapeute répond à nos questions et nous livre en quatre vidéos de conseils précieux pour une bonne connexion à soi.

▪ Ecrire ce livre était une évidence ?

Le désir d’écrire ce livre émerge d’un très simple constat : de nos jours, avec nos rythmes de vie frénétiques, comment avoir le temps d’être présent à soi en conscience ? L’idée était de créer un outil d’introspection qui propose des moments de ralentissements quotidiens. Cet ouvrage se définit tel un espace où chacun a la possibilité d’initier ce retour à ce qu’il y a de plus profond en soi.  Une jonction entre théorie et pratique, le livre est construit tel un cheminement progressif sous forme d’un journal à remplir sur une durée de 6 mois.

▪ Comment traduire la notion de Nya du coach des lions ?

Je crois profondément au fait que toute réalisation, quelle qu’elle soit, n’est que la résultante de nos croyances les plus latentes. On retrouve cette idée dans à peu près toutes les traditions, le monde sensible ne serait que le reflet du monde intelligible. La notion de « Niya » peut être traduite comme un état d’esprit, la foi inébranlable que nos actes et nos désirs les plus profonds ne fassent en réalité plus qu’un. Cette énergie positive et fédératrice s’est d’ailleurs faite ressentir tout au long du mondial, en faisant raisonner le cœur des hommes jusqu’au bout du monde.

▪ Citez passage clé du livre

Extrait du livre : « Il a été constaté que l’Homme serait traversé par environ 60000 pensées par jour. D’où la nécessité de ne pas se laisser happer par chacune d’entre elles. Il existe des pensées récalcitrantes, source de souffrance et d’autres sublimées, porteuses de fluidité. Nous nous dirigeons vers là où résident nos pensées. Vers ce qu’elles expriment. De surcroît, nos actes raisonnent toujours avec leurs vibrations. Les polarités sont indissociables. L’une procède de l’autre, elles ne peuvent subsister l’une sans l’autre. Elles sont, de par leur alliance conflictuelle, le lieu où s’opère toute réalisation. L’Homme, en réhabilitant l’espace consacré à ses pensées, perpétue cet équilibre. En se laissant bercer par le rythme du jour et de la nuit, réside alors en lui l’unité parfaite. ».

▪ Trois conseils pour 2023

1. Se rappeler que l’on a tous la capacité de se renouveler à chaque seconde, la possibilité de réécrire une nouvelle page dans le livre de notre vie.

2. Cultiver le sentiment de joie en sublimant les moments les plus banals

3. S’entourer de personnes aimantes et se donner l’autorisation d’aimer la Vie de manière inconditionnelle.

 

 

 

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]