LALLA HASNAA : L’ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE C’EST URGENT, C’EST VITAL!

Actualités

LALLA HASNAA : L’ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE C’EST URGENT, C’EST VITAL!

La conférence mondiale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) sur l’éducation au développement durable (EDD) s’est ouverte ce 17 mai sous un format virtuel en respect à la crise sanitaire liée au covid. L’occasion pour la Princesse Lalla Hasnaa de livrer un message en audio à la communauté internationale.

La Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, engagée depuis plus de deux décennies à développer différents programmes destinés à réduire ou supprimer l’impact négatif de l’Homme sur la Nature, a ainsi appelé, ce  lundi, la communauté internationale à instituer l’éducation au développement durable comme une priorité impérative, «Engageons-nous résolument, pendant cette décennie, à instituer l’éducation au développement durable comme une priorité impérative. C’est urgent. C’est vital ! ». Dans son message-vidéo diffusé lors de la grande session plénière, tenue sous la thématique « Créer le changement dont nous avons besoin en temps de crise planétaire – L’EDD pour 2030», Lalla Hasnaa a rappelé, l’intérêt de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, et ce depuis ses plus jeunes années, à cette thématique, oeuvrant à développer les approches les plus ambitieuses, ancrées dans le présent et résolument tournées vers l’avenir, pour développer l’Ecole et la mettre au cœur des enjeux de développement et, en particulier, celui du pari environnemental.

« Chargée de l’enseignement et de la transmission des savoirs, l’Ecole est, plus largement et plus prioritairement encore, un espace d’éducation et de transmission des valeurs. Eduquer la jeunesse au respect de l’environnement, c’est croire à la promesse d’un monde nouveau plus harmonieux et durable », a rappelé la Présidente de la fondation dont « l’action est centrée sur la sensibilisation et la formation des plus jeunes à ces problématiques ».

«Ainsi, nous semons les graines de la conscience environnementale pour faire éclore, à terme, une société consciente du milieu naturel dans lequel elle vit et capable d’adopter un comportement vertueux adapté », a ajouté la princesse, l’activiste et la maman, exprimant sa fierté du partenariat liant la Fondation et l’UNESCO «avec qui nous œuvrons de concert depuis 2020 pour que soit intégrée l’éducation à l’environnement, dans les curricula (scolaires), à tous les niveaux jusqu’au baccalauréat», estimant fermement que « la mobilisation sur les sujets liés à l’environnement ne saurait produire d’effet durable que si elle devient un réflexe acquis dès la formation initiale : l’éducation dès le jeune âge est donc une essentielle priorité ».

Lalla Hasnaa n’a pas manqué de souligner que « Une génération nous sépare du sommet de Rio : il est impératif de réfléchir aux motivations qui ont pu freiner l’introduction de l’enseignement au développement durable dans les curricula », clôturant son message par un appel fort et pressant « Hâtons-nous de mettre en œuvre cette mesure primordiale. Engageons-nous résolument, pendant cette décennie, à instituer l’éducation au développement durable comme une priorité impérative. C’est urgent. C’est vital ! ».

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]