L’ARTISTE-PEINTRE WAFAÂ MEZOUAR FAIT UN GRAND RETOUR SUR SCÈNE

Actualités

L’ARTISTE-PEINTRE WAFAÂ MEZOUAR FAIT UN GRAND RETOUR SUR SCÈNE

Wafaâ Mezouar s’est spécialisée en Art Thérapie qu’elle a pratiqué pendant des années au profit d’enfants trisomiques, d’enfants venants de milieux défavorisés et de personnes souffrantes de maladies chroniques

En ce mois de mars, les expositions artistiques battent leur plein, profitant d’un retour à la vie normale sans restrictions aucune et avec la joie et le bonheur propres aux beaux jours. Celle que nous avons le privilège de vous faire découvrir en avant-première est la toute dernière de Wafaâ Mezouar, intitulée « Un Message de Délivrance ». Une aventure artistique singulière, née de la rencontre de la lissière et art  thérapeute de grande renommée et l’artiste international Xander Pratt et que Lina Naciri, la fille de Wafâ Mezouar nous conte.

L’art en héritage pour trois générations de femmes : Wafaâ Mezouar, sa fille Lina et sa petite-fille Allyah Liana (Crédit photo: Harakat Kamal)

L’oeuvre de Wafaâ Mezouar ? Elle est décrite par les grands critiques d’arts contemporains comme étant organique, texturale, dimensionnelle et spirituelle. Diplômée de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Casablanca en 1979, l’artiste, née à Meknès, a consacré quinze ans de sa carrière artistique dans la tapisserie d’art moderne, une forme d’art encore inconnue du public et qui lui a valu la Médaille d’Or au Festival de Mahrès en Tunisie en 1993. La peintre émérite est médaillée de Bronze à Dauphine Arts, Sciences et Lettres à Paris en 2011 et double médaillées d’Or aux Jeux Olympiques Fine Art de Londres en 2012, dont le tableau gagnant est exposé à vie au Musée National de Pékin. Wafaâ a aussi reçu le Prix d’Honneur et Reconnaissance aux Femmes  et Hommes de Valeur de DIVINE au Carrousel du Louvre 2018 à Paris. À partir des années 90, Wafaâ Mezouar se spécialise dans l’art abstrait utilisant des techniques mixtes, un mélange de matériaux en mettant en avant la matière et surtout des médiums de récupération donnant à ses oeuvres, au-delà des aspects authentiques 3D, une véritable âme et une connexion alchimique au monde.

Un reportage photo exceptionnel réalisé dans l’atelier de Wafaâ Mezouar à Casablanca, qui raconte l’alchimie merveilleuse née il y a un an, entre les deux artistes que tout devrait séparer et que l’art a fusionné (Crédit photo: Harakat Kamal)

« La singularité est la clé pour déverrouiller toutes les portes du conditionnement, il n’y a pas de limites, seulement celles que nous nous imposons », ces mots de Xander Pratt nous plongent en plein dans cette belle oeuvre artistique singulière, fruit de la connexion entre Wafaâ Mezouar et l’artiste panafricain pluridisciplinaire, originaire du Ghana et basé à Melbourne avant de se poser à Marrakech en 2019. Après de multiples expositions faites entre autre en Australie, en Afrique du Sud, en Pologne et la dernière à Marrakech en 2020 « Essence of Africa », où il a été classé par CNN Africa dans le top 10 des artistes les plus avant-gardistes d’Afrique, le chanteur qui a sorti un single en hommage à » Casablanca », prépare une dernière oeuvre pour 2023 « L’Illusion du temps ».

De l’art à la musique en passant par la mode et la direction créative, la force artistique de Xander Pratt est de mélanger tous ces éléments dans un seul message (Crédit photo: Harakat Kamal)

  • Comment cette idée de collaboration artistique est-elle née? 

Tout a commencé il y a un an, lors d’une exposition à l’Hôtel Rotana de Marrakech où ma mère a participé. J’ai eu le plaisir de rencontrer Xander Pratt pour la première fois et la magie a de suite opéré. Nos âmes se sont naturellement connectées comme si on se connaissait de tout temps. Une amitié profonde et sincère est née, mais au-delà de ça, des échanges artistiques, spirituels et musicaux sont nés. Son âme artistique m’était familière et similaire à celle de ma mère. J’ai tout de suite vu de fortes synergies entre ces deux artistes que je connaissais bien ! Xander et Wafaâ sont deux personnages très solaires, généreux, spirituels et en complète harmonie avec les éléments de notre Univers. Malgré la barrière de la langue et leur différence d’âge, ils ont vite réalisé qu’ils partageaient des visions communes. Ils décident alors de fusionner leur deux Mondes, celui de la peinture, la poésie et la photographie pour délivrer un message à l’Humanité.

  • « Un Message de Délivrance » lequel ?

Il s’agit d’une fusion entre la peinture et la poésie. Les poèmes de Xander sont introduits dans les toiles de Wafaâ, en langues anciennes : amazigh, hébreux, arabe, écriture hiéroglyphique égyptienne, pour former  des messages intemporels d’Amour, d’Espoir et de Sagesse. Ces messages ont pour but de sensibiliser nos femmes et nos hommes d’aujourd’hui aux choses les plus authentiques et essentielles, pour un meilleur équilibre du Monde. Les formes de combats véritables dont témoignent Wafaâ et Xander sont celles pour la Vie. 

Cette première exposition à Dar Souiri, dans la ville historique d’Essaouira, est un point de départ pour un voyage artistique riche en émotions et rêves, où seront mêlés différentes formes d’art et d’expressions, dans des lieux et géographiques différents à chaque fois. Les artistes invitent le grand public à s’y perdre.

  • Parlez-nous de Magie de l’Art, sa transcendance…?     

L’Art peut exercer des bienfaits palpables et significatifs sur l’être humain, que ce soit pour ceux qui le pratiquent ou pour ceux qui le contemplent. Connu pour ses effets guérisseurs (sur le plan mental comme sur le plan physique), Wafaâ Mezouar s’est spécialisée en Art Thérapie qu’elle a pratiqué pendant des années au profit d’enfants trisomiques, d’enfants venants de milieux défavorisés et de personnes souffrantes de maladies chroniques. Elle en a fait l’expérience elle-même quand une maladie difficile l’a touchée directement et qui a nécessité un temps d’arrêt et de réflexion sur soi. Après avoir récemment repris de manière assidue son art, elle a réussi à dépasser les difficultés physiques pour retrouver de nouveau son énergie créative.

Je réalise aujourd’hui combien j’ai eu la chance de naître et grandir dans cet univers artistique qui m’a permis de me réaliser autant dans la peinture, la sculpture et la musique. Ma fille de cinq ans en bénéficie également aujourd’hui.

L’artiste-peintre Wafaâ Mezouar pratique l’art thérapie depuis plusieurs années où elle a pu accompagner des enfants trisomiques et de milieux défavorisés et ainsi combattre son cancer (Crédit photo: Harakat Kamal)

 

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]