LE BAL DES FASHION WEEKS FAIT DANSER LA RENTRÉE

Mode

LE BAL DES FASHION WEEKS FAIT DANSER LA RENTRÉE

Les tendances de l’été 2022 se dessinent déjà sur les podiums des défilés des grandes capitales du monde. New York a plié son tapis rouge encore brulant sous les pas de Gigi Hadid et Londres brosse le sien tous les jours jusqu’au 22 septembre. Milan et Paris retiennent leur souffle pour fermer le bal de ces fashion weeks en présentiel, ouvrant peut-être l’ère du retour à une vie normale. Voici quelques émotions fashion pour une rentrée bien stylée et inspirante.

Gigi à croquer à New York

Le retour du plus convoité des mannequins de la planète est incontestablement l’événement de cette première fashion week de la saison. La jolie et jeune maman de 26 ans s’est livrée une course effrénée entre les podiums au coeur de la capitale trépidante. De Tom Ford à Moschino, tantôt arborant un style hippy chic et scintillant du premier et l’esprit romantique et girly de la collection du second, Gigi était au top.

Gigi en Tom Ford

Gigi en Moschino

Romantisme, dessous-dessus & go

De nombreux stylistes ont joué la carte du romantisme pour cette fashion week qui a livré des podiums en présentiel pour un covid presque apprivoisé en cette rentrée. Petits héros de BD et autres nounours sur tons pastels et silhouettes sophistiquées de Jeremy Scott pour Moschino ; étoffes royales, découpes glamour, couleurs généreuses et robes de princesses de Wes Gordon pour Carolina Herrera ; robes en dentelle, lingerie bralette avec jupe crayon et pantalons à pinces et costumes trench / short pour Michael Kors.

Moschino printemps / été 2022

Carolina Herrera printemps / été 2022

Michael Kors printemps / été 2022

Michael Kors printemps / été 2022

Michael Kors printemps / été 2022

Bons baisers de Londres

Après New York et avant Milan, Londres livre sa big pause fashion et met en avant des jeunes talents pour encourager une industrie qui a lourdement souffert de la pandémie. Si Victoria Beckham et Burbery sont les inconditionnels spots de cette fashion week londonienne, la jeune lauréate du prix LVMH 2021 n’a pas démérité. La créatrice albanaise Nensi Dojaka a réussi son tout premier défilé marquant ainsi de son audace et de ses créations, tout aussi transparentes que pointues, la scène de la mode.

Esprit nuisette pour un défilé audacieux qui a lancé la carrière de la jeune albanaise Nensi Dojaka, lauréate du prix LVMH 2021

Dua Lipa habillée par Nensi Dojaka, aux coté du musicien légendaire Elton John (Les chanteurs posent devant un décor à l’esprit mauresque

 

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]