LE ROMAN MEGHAN & HARRY VA-T-IL RYTHMER L’ÉTÉ?

Royaume-Uni, Royautés

LE ROMAN MEGHAN & HARRY VA-T-IL RYTHMER L’ÉTÉ?

116

Alors que le couple royal vient d’agrandir la petite famille des Sussex avec la naissance de la petite Lilibet, Meghan Markle prépare la sortie de son livre sur la douloureuse épreuve de sa fausse couche, et le couple souhaite baptiser sa fille au Royaume-Uni. Retour sur la saga des Sussex dont le roman n’a pas fini de livrer ses chapitres depuis 2016. 

Depuis son entrée presque historique dans la cour anglaise, Meghan Markle est devenue l’une des femmes les plus médiatisées de la planète avec son mari le prince Harry, déjà sous pression des médias avec sa mère Lady Di. L’ex-actrice fête ses 40 ans le 4 août prochain. 

L’amour secret et l’union conte de fée

Tout a commencé en 2016, au Canada, quand l’actrice de la série « Suits » rencontre le prince célibataire si convoité. Cet amour secret est dévoilé lors des Invictus Games de l’année suivante, suite à un communiqué du palais de Kensington qui demande à la presse d’arrêter de harceler le couple. Meghan et Harry se fiancent en novembre 2017 et les photos officielles font le tour de la planète. Le 19 mai, Londres connait l’un des plus grands mariages royaux devant des millions de téléspectateurs. Les médias n’auront jamais cessé de pourchasser le couple de faire couler de l’encre sur la famille de Meghan, ses relations avec son père, sa soeur, sa bonne entente dans le Four Fab (Les Sussex et les Cambridges) ainsi que le comportement de l‘épouse du prince avec le personnel du palais.

La première grossesse et les premières tensions

C’est lors de leur tournée en Océanie que le couple annonce attendre un heureux événement. La venue de leur premier enfant déclenche les premières animosités dans la cour royale, alors même que les parents semblent aux anges à la naissance de Archie le 6 mai 2019. Les Sussex avaient présenté leur bébé au monde entier dans le hall St-George, au château de Windsor. Malgré leur grande discrétion, les parents montrent le visage de leur fils lors de leur tournée en Afrique du Sud en septembre 2019. En fin d’année Meghan et Harry annoncent leur désir de vouloir quitter la famille royale.

Le grand départ et le début d’un autre chapitre

Après cette annonce qui avait fait l’effet d’une foudre, la reine décide de retirer les titres royaux de son petit-fils et de sa femme. Les deux époux, plus soudés que jamais, quittent l’Angleterre en plein covid et s’installent à Toronto avant de prendre le cap vers la Californie. La petite famille semble couler des jours heureux à Montecito et les tourtereaux lancent même des projets comme leur premier podcast « Archewell » avec Spotify et… leur second bébé après l’annonce en juillet 2020 d’une fausse couche qu’aurait subi Meghan quelques mois plus tôt.

La folle Interview des Sussex 

Après ses révélations détaillées dans une tribune d’un journal américain réputé, sur sa fausse-couche et les tabous qui entourent ce drame que connaissent beaucoup de femmes et taisent, une autre foudre s’abat sur la famille royale britannique alors même que la cour vit la douleur de l’hospitalisation du prince Philip, mari de la reine Elizabeth. Meghan et Harry livrent une interview choc à Oprah Winfrey un dimanche soir du mois de mars 2021, qui restera dans l’histoire. Un entretien de quatre vingt dix minutes qui comportait des accusations bouleversantes de racisme envers le fils de l’ex-actrice métisse et du prince Harry.

La mort du prince Philip et la désillusion d’une réconciliation

Si les obsèques du prince Philip ont offert une occasion aux Sussex de renouer avec la famille royale, la présence du prince Harry (Meghan étant restée au repos pour préserver sa grossesse) à Londres, n’a pu qu’apaiser gentiment les relations surtout entre frères. Le prince Charles lui, attristé par la mort de son père, affichait une mine d’un père meurtri par l’attitude de son propre fils. Moins de deux mois après, Meghan donnait naissance le 4 juin à une petite fille nommée Lilibet Diana, un premier prénom en hommage à la reine dont Lilibet est le surnom donné par sa famille lorsqu’elle était petite.

Meghan (enceinte de Lilibet) et Harry, captés en noir et blanc par un ami et photographe, Misan Harriman

Le feuilleton de l’été 2021

Si l’annonce de l’inscription de Lilibet au 8è rang de l’ordre de succession au trône britannique est une heureuse nouvelle pour les Sussex, le couple se prépare à d’autres rebondissements notamment avec la menace de Thomas Markle de porter plainte contre sa fille. En cause? Le grand-père n’aurait jamais vu ses petits-enfants. « J’emmènerai Harry et Meghan devant le tribunal aux États-Unis pour voir mes petits-enfants (…) dans un futur très proche« , a-t-il ainsi assuré à Fox News le jeudi 22 juillet 2021. À la veille de ses 40 ans qu’elle fêtera le 4 août, Meghan Markle prépare la sortie de son livre sur sa fausse-couche de l’année dernière. Espérant que le baptême de la petite-fille de la reine Elizabeth puisse se faire au Royaume-Uni en la chapelle St-George comme pour son frère Archie. Le prince Harry avait clairement formulé ce souhait lors de son séjour au Royaume-Uni pour l’inauguration de la statue de Lady Diana. Ce serait alors le début de la fin du « Megxit ».

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

HOLA Aout 2021
HOLA Juillet 2021
HOLA Mai 2021
HOLA Avril 2021
Hola Mars 2021
Hola Février 2021
Hola Janvier 2021
Hola Novembre 2020
Hola Février 2020
Hola Décembre 2019
Hola Novembre 2019
HOLA Aout 2021
HOLA Juillet 2021
HOLA Mai 2021
HOLA Avril 2021
Hola Mars 2021
Hola Février 2021
Hola Janvier 2021
Hola Novembre 2020
Hola Février 2020
Hola Décembre 2019
Hola Novembre 2019