« LES FEMMES SUR LEUR 31 » : LE MOUVEMENT EST LANCÉ PAR UN BEAU PODIUM SPORTIF

Lifestyle

« LES FEMMES SUR LEUR 31 » : LE MOUVEMENT EST LANCÉ PAR UN BEAU PODIUM SPORTIF

Le mouvement « Les Femmes sur leur 31 » a organisé une course nocturne de lancement de son premier collectif de journalistes et femmes des médias, lors d’une belle soirée de Ramadan, divertissante et caritative à la veille de l’Aïd et surtout engagée pour 6 associations supportées par le mouvement des collectifs des 31.

Pari tenu pour le mouvement de faire son lancement le mois d’avril, tout juste un mois après la formation (du 1er au 31 mars 2022 ) de son tout premier collectif des 31. Il était naturel pour le mouvement féministe Made in Maroc « Les Femmes sur leur 31 », dont l’action sociale repose résolument sur des challenges sportifs, de faire son lancement dans un écrin de sport. Rien de mieux pour réunir une partie du collectif que de plonger au coeur du mythique complexe sportif de Bourgogne, que les casablancais surnomment Stade Idéal. Et c’est dans un parc bien entretenu, des infrastructures accueillantes et une ambiance chaleureuse et euphorique d’une nuit de printemps étoilée que le mouvement « Les Femmes sur leur 31 » a mis les starking-blocks de son aventure si singulière dans le registre de l’action sociale.

6 équipes formées par 6 capitaines du collectif des 31 #1, ont mené la course de 4 relais de 2 tours de la piste d’athlétisme du stade. Hind Chaouat #30, Fondatrice de Visage du Maroc et co-fondatrice du mouvement « Les Femmes sur leur 31 » a remporté la course grâce à sa team composée de Younès Lahiaoui coach en développement personnel, du réalisateur Hicham Lasri, de la productrice Nadia Assad et a soutenu son association « The Anou ». La seconde place est revenue à Saida Sibari #20, Journaliste à Radio Chaine Inter, qui a couru pour l’association « L’école de broderie de Salé », aux cotés de son frère dans une équipe formée par l’artiste-peintre Fatna Chennane et la Chirurgienne esthétique, Docteur Lamyaa Cherkab. La dernière place du podium est revenue à Ilham Benzakour #31, Rédactrice en Chef de Hola! Maroc et co-fondatrice du mouvement, qui a couru aux cotés du Make up artiste Samuel Annajar et la Rirologue, coach et humoriste « Sophia Tsu », pour les couleurs de l’association « Réseau africain de développement durable ». Trois autres associations ont bénéficié du podium, « Al Anamel » portée par Nadia Bencheikh #23, chargée de Relations presse chez Key Media ; « Aliklil Coop », portée par Dounia Essabban #27, Grand Reporter à Aujourd’hui le Maroc et « Lagon Dakhla pour le développement durable », portée par Khouloud Kebbali #15, Journaliste et Directrice générale de l’agence de presse Key Media.

L’heureux podium, illuminé par de belles médailles en argent conçues par un artisan de la médina, a vu la remise de chèques aux associations nommées, d’un montant global de 15.100 dhs dont un don du Docteur Halima Serrar qui a en plus offert des produits de sa dernière gamme de cosmétiques naturelles. Trois belles montres serties de diamants, signées Eve Joaillerie ont été offertes aux associations.

À PROPOS DU MOUVEMENT

« Les Femmes sur leur 31 » est un mouvement féministe Made in Maroc, le féminisme n’étant pas universel, créé en mars 2022 afin de libérer les femmes du 8 mars en les mettant sur leur 31, tous les jours et tous les mois de l’année. Porté par des journalistes et des femmes des médias fédérées tous les mois à 31 jours de l’année, le mouvement est un véritable réseau d’influence qui par des challenges sportifs entre femmes des médias et célébrités de tous bords d’ici et d’ailleurs, menés tous les mois à 30 jours, va médiatiser des associations oeuvrant dans trois secteurs prédominants du made in Maroc. Le réseau formé de collectifs des 31 se voit ainsi se multiplier comme par magie au gré des teams formées lors des challenges. Chaque membre des collectifs des 31 se doit de choisir sa région d’origine ou d’adoption, d’opter pour un secteur d’entre les trois, d’élire une association et de former une team. Allumer les projecteurs sur des associations est la mission principale des collectifs, dont les membres engagés et désireux de plonger concrètement sur le terrain peuvent bénéficier d’un coaching effectif par un expert du mouvement et ainsi impacter l’autonomisation des femmes et l’entrepreneuriat féminin dans les régions respectives. Le collectif des 31 #2 est en cours de formation. 

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]