LES FRANCOS DE SPA : HYMNE A L’AMOUR ET À L’HUMANITÉ

Culture

LES FRANCOS DE SPA : HYMNE A L’AMOUR ET À L’HUMANITÉ

BIENTÔT À TANGER ?
147

Les Francofolies de Spa, en Belgique, se sont déroulés du 20 au 23 juillet dans une ambiance aussi festive que bienveillante. Le grand retour du festival après la pandémie a fédéré autour des valeurs de la musique et de la francophonie. La bonne nouvelle ? Le festival pense à faire escale à Tanger en 2023. Zoom sur 4 jours au supplément d’être.

 

4 jours de folie. 4 jours de francofolies plutôt ! 130 000 personnes autour de 4 scènes dans une ville paisible où il fait bon vivre. C’est ce qu’on proposé les Francos de Spa, qui en est à sa 23ème édition cette année. Des concerts de qualité avec des artistes de renom comme Calogero, Vianney, Mc Solar et sa formule philarmonique surprenante ou encore Clara Luciani et son tourbillon 70’s.

 

J. Van Belle – WBI

La scène belge en jette

J. Van Belle – WBI

Les Francos célèbrent certes la francopholie mais le festival met en avant une scène belge des plus habitée. Des artistes à la touche originale et au petit « je ne sais quoi » qui fait la différence. Dans la présence scénique, dans les formations choisies, dans les compositions, dans la force des textes, dans le charisme tout simplement. C’est la première impression quand Claire Laffut monte sur scène. L’artiste pop aux divines nuances accroche le public d’emblée, heureux d’être là et de donner autant que les artistes. Ce ne sera que partie remise quand Mustii envahit la scène de son énergie théâtrale et enchaine ses chansons rock électro envoutantes pour le plus grand plaisir de ses fans spadois sous le charme. Le deuxième jour ce sera au tour de Glauque de proposer son univers rap électro sombre qui porte les maux d’une société. Les textes parlent, le flow est là, la magie opère. La magie était aussi palpable pour le concert de la brillante Typh Barrow, du haut de son piano et de son tailleur XXL. Une artiste engagée voire enragée qui a su mettre le « fire » comme sa chanson passionné éponyme. Un vent d’originalité et de bonheur, trop peu connue de l’autre côté de la Méditerranéen et qui gagnerait à être sous les feux des projecteurs un peu plus.

 

J. Van Belle – WBI

Africanités et Tanger

J. Van Belle – WBI

On a parlé Afrique, on a. parlé Maroc. Quand il s’agit de francophilie, il s’agit de parler des amoureux de la langue et de la culture. Lors d’un débat autour de l’ »Afrique, Continent de l’avenir, avènement des industries culturelles et créatives », Motonobu Kasajima, Délégué général Wallonie-Bruxelles au Maroc et Frédéric Jacquemin, Directeur de la Fondation Marcel Hicter pour la démocratie culturelle ont échangé sur l’importance entre autre de faire tomber les frontières . Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de la Francophonie a fait honneur de sa présence à l’invitation de Monsieur Pierre-Yves Jeholet, Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles a souligné le rôle de la culture en Francophonie : « Ce tour du monde de la culture francophone est le reflet de sa diversité. Et la Secrétaire générale de la Francophonie de rappeler la participation importante de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans cette belle aventure ». Les rumeurs disent qu’une escale tangéroise des francos sera d’actualité en fin 2023….Affaire à suivre !

J. Van Belle – WBI

J. Van Belle – WBI

J. Van Belle – WBI

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

HOLA Février 2022
HOLA Janvier 2022
HOLA Aout 2021
HOLA Juillet 2021
HOLA Mai 2021
HOLA Avril 2021
Hola Mars 2021
Hola Février 2021
Hola Janvier 2021
Hola Novembre 2020
Hola Février 2020
Hola Décembre 2019
Hola Novembre 2019
HOLA Février 2022
HOLA Janvier 2022
HOLA Aout 2021
HOLA Juillet 2021
HOLA Mai 2021
HOLA Avril 2021
Hola Mars 2021
Hola Février 2021
Hola Janvier 2021
Hola Novembre 2020
Hola Février 2020
Hola Décembre 2019
Hola Novembre 2019