LES MINISTRES ARABES DE LA CULTURE POUR UN AVENIR VERT

La vingt-troisième session de la Conférence des ministres responsables des affaires culturelles dans le monde arabe – en présence de ministres et de responsables de vingt pays arabes, y compris le Ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication duMaroc, M. Mohamed Mehdi Bensaid, ainsi que de représentants de la Ligue des États arabes et d’organisations internationales et régionales – a été organisée dans la ville de Riyad, sous le patronage de Son Altesse le Prince Badr bin Abdullah bin Farhan Al Saud, ministre de la Culture et président du Comité national pour l’éducation, la culture et la science, le ministère de la Culture, et en coopération avec l’Organisation arabe pour l’éducation, la culture et la science (ALECSO).

Son Altesse le Ministre de la Culture, président de la 23e session, a déclaré : « La session de cette année, centrée sur le thème principal, « La culture et l’avenir vert », vise à rendre le secteur culturel plus durable. Nous cherchons à être un tremplin pour les efforts mondiaux qui incluent la culture sous toutes ses formes et l’étendent à tous les éléments de sa chaîne de valeur. »

La conférence a examiné les moyens de tirer parti du pouvoir de la culture pour sensibiliser au défi posé par le changement climatique et faire face aux crises à long terme et à multiples facettes associées aux conséquences désastreuses du réchauffement de la planète, de la perte de biodiversité, de l’urbanisation aléatoire et de la dégradation de l’environnement.

Quatre protocoles d’accord ont été signés pour renforcer la coopération culturelle entre le ministère saoudien de la Culture et d’autres entités, dont l’ALECSO, l’ICESCO, le ministère égyptien de la Culture et le ministère marocain de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication. La conférence a également examiné les moyens de tirer parti du pouvoir de la culture pour sensibiliser au défi posé par le changement climatique et faire face aux crises à long terme et à multiples facettes associées aux conséquences désastreuses du réchauffement de la planète, de la perte de biodiversité, de l’urbanisation aléatoire et de la dégradation de l’environnement.

La conférence a discuté de plusieurs projets communs qui contribueraient à une plus grande intégration culturelle entre les pays arabes. La conférence a également vu l’approbation des recommandations du Comité permanent pour la culture arabe qui s’est tenu à Riyad le 5 décembre 2022. Elle a également examiné les rapports sur le suivi de la mise en œuvre des décisions de la précédente (22) session de la Conférence des ministres responsables des affaires culturelles dans le monde arabe qui s’est tenue aux Émirats arabes unis les 19 et 20 décembre 2021.

La conférence a examiné les résultats et les produits de la Conférence sur la langue arabe dans les organisations internationales, qui a été organisée par l’Académie internationale Roi Salman pour la langue arabe à Riyad sous le patronage du Gardien des Deux Saintes Mosquées, le Roi Salman bin Abdulaziz et la conférence a loué les efforts du Royaume au service de la langue arabe et son initiative pionnière pour soutenir la présence de la langue arabe dans le travail des organisations internationales, Ils ont appelé à l’adoption des recommandations de la conférence et ont félicité le Complexe international Roi Salman pour la langue arabe pour le succès des travaux de la conférence, qui constitue une impulsion forte pour le transfert de la langue arabe dans les forums internationaux.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]