MAHA HADDIOUI L’ICÔNE DE LA PETITE BALLE BLANCHE MAROCAINE REPRESENTE LE MAROC AUX JO DE TOKYO

Actualités

MAHA HADDIOUI L’ICÔNE DE LA PETITE BALLE BLANCHE MAROCAINE REPRESENTE LE MAROC AUX JO DE TOKYO

Depuis qu’elle a marqué l’histoire du golf marocain en devenant la première marocaine et arabe à se qualifier aux Jeux Olympiques de Rio et la première à rejoindre le prestigieux « European Tour », Maha Haddioui enchaîne les titres et porte haut les couleurs du Maroc. La virtuose de la petite balle blanche a rejoint la team rouge et vert des Jeux Olympiques Tokyo 2021 au Japon.

Dynamisé et mis en lumière par Feu Lalla Amina et par SAR le Prince Moulay Rachid qui ont su hisser ce sport vers les hauts rangs internationaux, le golf marocain s’est considérablement développé et ce notamment par ses champions et championnes. C’est à douze ans que l’athlète démarre le  golf et à quatorze ans qu’elle intégrera l’équipe nationale espoir, et l’équipe d’Aix Marseille un an plus tard. Avant même d’entamer une carrière internationale, la golfeuse enchaînera les titres, lors de grands championnats arabes. Mais dotée de valeurs de grande sportive déterminée et engagée, Maha Haddioui n’abandonnera pas ses études supérieures qu’elle choisira de mener aux Etats-Unis, à l’Université Lynn de Boca Raton, en Floride sans jamais perdre de vue sa passion. A l’université, elle a été capitaine de l’équipe de golf et élue golfeuse de l’année et athlète de l’année par l’Association des Coachs Américains de Golf.

Inspirante à plus d’un titre, son Master en Business International en poche, la marocaine fait encore le choix des grandes valeurs en prenant le cap de son pays pour se consacrer pleinement à son parcours de golfeuse professionnelle.  En 2012, ce sera la consécration pour Maha puisqu’elle devient la première golfeuse professionnelle marocaine et arabe à se qualifier à l’European Tour et devenir membre à plein temps du Ladies European Tour, tournoi professionnel des golfeuses basé en Angleterre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Maha مها (@mahahaddioui)

Désignée meilleure sportive marocaine en 2013 et 2014, elle poursuivra son ascension en validant, en 2016, son ticket pour les JO de Rio, devenant là encore, la première golfeuse marocaine et arabe à participer à cette compétition et la première Marocaine à disputer un tournoi majeur, le British Open.  En 2020, Maha Haddioui réalise sa plus belle saison sur le Ladies European Tour en finissant 15eme de l’ordre du mérite avec trois « Top 10 ».

Avec ce parcours de haut niveau, la brillante championne décrochera un partenariat qui dure depuis plus de six années, avec La Société d’Aménagement et de Promotion de la Station de Taghazout (SAPST), profitant de l’écrin sur mesure du golf « Tazegzout » conçu par Kyle Phillips, une référence dans le domaine de l’architecture golfique et favorisant entre autre une approche écoresponsable.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]