MAJDA BRABIJE OU LA CHAMPIONNE MAROCAINE DES SPORTS DU CERVEAU

Actualités

MAJDA BRABIJE OU LA CHAMPIONNE MAROCAINE DES SPORTS DU CERVEAU

208

De Kennedy et autres grands Présidents à Billes Gates et nombre de célébrités, tous sont des champions de … lecture rapide et cela se nomme Mind Mapping. C’est un sport qui fait l’objet d’un championnat international qui aura bientot son édition marocaine. Majda Brabije, Enseignante et chercheuse, Présidente de l’Association marocaine des sports du cerveau, Coach de l’équipe Marocaine des athlètes du cerveau et Arbitre international dans les championnats du monde de la Lecture Rapide et du Mind Mapping nous explique son éclair de génie.

Majda Brabije Enseignante et Chercheuse,
Présidente de l’Association Marocaine des sports du cerveau
Coach de l’équipe Marocaine des athlètes du cerveau
Arbitre international dans les championnats du monde de la Lecture Rapide et du Mind Mapping

  • Un Championnat de lecture rapide?

Avant de parler des championnats de la lecture rapide, je pense qu’il est judicieux de rappeler l’histoire de cette discipline qui remonte à l’époque d’Imam Chafii qui était très réputé pour sa vitesse de lecture et sa mémoire d’éléphant. Aux états-Unis, cette technique a été découverte dans les années 40 par Evelyn Wood qui était surprise par la vitesse de lecture du président Kennedy et qui finit par créer le Dynamic Reading Institute après avoir testé et validé la technique. Quant à l’Asie, l’on est bien d’accord que leurs méthodes d’apprentissage sont très développées et ces techniques d’apprentissage rapide ont pris de l’ampleur avec les centres de Tony Buzan qui a conceptualisé le Mind Mapping. D’ailleurs Le Mind Mapping et la Lecture Rapide sont considérés comme des sports du cerveau qui font l’objet des championnats annuels qui se tiennent en Chine et c’est vraiment inédit pour reprendre le qualificatif que vous avez utilisé car c’est des centaines de participants chaque année qui viennent mettre à l’épreuve leurs cerveaux pour confirmer encore une fois que le potentiel humain est illimité.

Comment vous en etes vous arrivée là ?

Serendipity Law ! En 2017, je découvre d’une manière fortuite la technique en préparant ma thèse. J’avais lu un article où Warren Buffet et Bill Gates qualifient la lecture rapide comme un « super-pouvoir » à développer. Il faut y croire car Warren Buffet lit presque 500 pages par jour et Bill Gates peut facilement lire 150 pages en moins d’une heure avec un taux de rétention qui dépasse les 90% . A cette époque je me suis dit, c’est exactement ce qu’il me fallait surtout que je suis une éternelle apprenante mais je commençais à manquer de temps avec mes différents engagements. Cependant, l’aventure n’a pas continuer car il faut avouer qu’il est difficile d’abandonner une pratique que j’ai apprise au CP pour la remplacer par une autre technique. Après avoir bien germée, la graine qui a été semée en 2017 a planté en 2021 quand j’ai été invitée à faire partie d’une cohorte de presque 30 Marocains, qui fera l’objet d’une étude scientifique sur la lecture rapide. J’étais euphorique car j’avais effectivement besoin de l’énergie du groupe pour pouvoir avancer vu que j’avais tellement envie de développer cette compétence.

A l’issue de l’expérience, le responsable de l’étude qui est un polonais, nous propose de participer aux championnats des sports du cerveau et c’est là où je découvre pour la 1ère fois l’existence d’un événement pareil. Sans hésiter je dis OUI, je veux y participer. Le 30 Mai 2021, un dimanche bien ensoleillé, plus de 650 participants de plus de 20 pays sont présents (en ligne) pour lire un livre qui vient d’être publié pour la 1ère fois et répondre à des questions qui vont être évaluées par plus de 50 arbitres internationaux. Quelques jours après, j’apprends que de tous les Marocains et Africains ayant participé à l’événement, j’étais classée la 1ère en Afrique et 9ème à l’échelle mondiale.

  • Lire rapidement cela engage quoi ?

Il faut souligner que la lecture fait partie des exercices les plus complexes et son apprentissage demande beaucoup d’efforts de la part de notre cerveau. Plusieurs laboratoires de recherche se penchent sur le sujet et cela fait plusieurs années que des articles scientifiques valident les bienfaits de la lecture rapide que je préfère qualifier de « Lecture Efficace ou efficiente ». En effet, les praticiens de cette technique vont élargir leur zone de confort et développer une intelligence verbo-linguistique qui va rendre l’exercice plus aisé. Elle permet de développer l’attention et la concentration ainsi qu’une bonne agilité « visuelle » car il est important de travailler sa vision périphérique pour pouvoir lire rapidement. Un lecteur rapide développe aussi son sens d’analyse et son imagination car il est amené à faire des associations pour comprendre sans relire le passage ou retourner en arrière (ce qu’on appelle communément la régression). Ainsi, au-delà du gain de temps que cela nous permet, l’apprentissage de cette technique engage un processus cognitif qui va aider à développer plusieurs compétences transversales comme : le sens d’analyse, l’esprit critique, l’imagination, … et l’on est bien d’accord que c’est le top 3 des compétences du 21 ème siècle.

  • Qu’est ce qui a changé dans votre vie ?

Je n’ai jamais eu une année aussi productive que ces deux dernières années, même dans le contexte pandémique. Avant j’avais plus de temps mais je manquais de stratégies pour le gérer. Je suis dans les métiers de l’éducation, de l’enseignement et de la formation. De par la nature de mon travail, je sollicite beaucoup mon cerveau pour traiter et assimiler l’information. La mise à jour de mes connaissances était un vrai facteur de stress, la liste des emails non lus me posait un sérieux problème de productivité, analyse des rapports et articles scientifiques…. Je me sentais dépassée, je manquais du temps pour moi et pour ma famille aussi.

Aujourd’hui, je ne sens plus la surcharge cognitive malgré la quantité de données à traiter par jour. Et l’on est bien d’accord que la denrée la plus précieuse, après l’eau bien sûr, est le temps. De nos jours, on préfère l’efficience car elle nous permet d’atteindre les objectifs en optimisant les ressources et c’est exactement ce que ces techniques ont apporté à ma vie et que je partage aujourd’hui pour aider toutes les personnes à découvrir leur potentiel humain et capitaliser sur le pouvoir de notre cerveau.

  • Quelles sont vos perspectives à l’échelon du Maroc ?

Notre Mission aujourd’hui à travers l’AMSC est de connecter les gens à leur vrai potentiel et leur montrer comment améliorer leurs performances cognitives. Notre objectif est d’accompagner les jeunes principalement car ils sont les leaders de demain et il est judicieux de mettre à leur disposition les techniques et outils nécessaires pour pouvoir apprendre et progresser dans un monde où la nouvelle économie est celle du savoir et de la connaissance. Nous avons eu le plaisir d’initier plus presque 2300 personnes en moins d’un an et l’aventure va continuer à travers l’accompagnement des enseignants aussi pour un créer un effet multiplicateur. Un autre beau projet a vu le jour qu’est celui de la constitution d’une sélection Marocaine des athlètes du cerveau, qui a pu bénéficier de plusieurs formations et plans d’entrainement sur 3 mois, grâce aux outils mis à notre disposition par l’Association pour Apprentissage et Cerveau ( APAC) qui est co-organisatrice des championnats du monde.

Notons que la sélection Marocaine des athlètes du cerveau compte aujourd’hui plus de 30 personnes (Juniors, Adolescents et adultes) et est constituée de différents profils : élèves, étudiants, enseignants, chercheurs, médecins, consultants, fonctionnaires et entrepreneurs et cela fait la richesse de notre équipe qui par participer à distance cette année à l’édition 2022 des championnats du monde. Notre ambition est de rendre cet événement un rendez-vous annuel où toutes les villes du royaume vont participer et sur le long terme abriter les championnats d’Afrique vu que plusieurs pays africains manifestent leur intérêt et participaient aussi aux éditions de Pékin.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

HOLA Février 2022
HOLA Janvier 2022
HOLA Aout 2021
HOLA Juillet 2021
HOLA Mai 2021
HOLA Avril 2021
Hola Mars 2021
Hola Février 2021
Hola Janvier 2021
Hola Novembre 2020
Hola Février 2020
Hola Décembre 2019
Hola Novembre 2019
HOLA Février 2022
HOLA Janvier 2022
HOLA Aout 2021
HOLA Juillet 2021
HOLA Mai 2021
HOLA Avril 2021
Hola Mars 2021
Hola Février 2021
Hola Janvier 2021
Hola Novembre 2020
Hola Février 2020
Hola Décembre 2019
Hola Novembre 2019