MERCI LES LIONS : WALID REGRAGUI MONSIEUR INCROYABLE

Walid, Walid, Walid, le Maroc entier a entonné ce prénom qui en l’espace d’un mois est devenu un véritable symbole de patriotisme et de valeurs made in Maroc. Walid, qui porte bien son prénom, du verbe engendre et oui Walid Regragui a donné vie à un événement planétaire : Le Maroc en demi-finale de la Coupe du monde. Seul lui y avait cru au début et invoquait à qui de droit de suivre le concept de Niya. « Le miracle est possible ! Je veux juste entendre ce mot magique Siiiiiiir « , disait l’entraineur de l’équipe nationale. Et dire que ce natif de l’Essonne en France, tout juste 47 ans a été nommé il y a tout juste quatre mois pour devenir l’entraineur marocain le plus médiatisé de la coupe du monde du Qatar 2022.

https://www.instagram.com/p/Cl6SjH5tdW-/?utm_source=ig_web_copy_link

Son exploit signe une première inédite dans l’Histoire du continent africain et du monde arabe dans cette compétition mondiale du football. L’ancien footballeur a fait une brillante du RC France 92, Toulouse, Ajaccio, Dijon en passant par Grenoble, avec un cours séjour dans un club Espagnol et au Qatar. L’heureux papa de Nayla qu’il a eu avec sa femme Barta, décide de rentrer en 2012 pou commencer un parcours d’entraineur. Il remporte la ligue nationale marocaine et celle des clubs champions africains en 2021 pour le compte du Club Widad. Discret, sa vie privée est peu connue du Public marocain qui vient de découvrir sur les bancs des stades Qataris, sa mère qui ne se sépare jamais de son chapelet implorant dieu de ses prières pour la victoire du Maroc, sa fille, Nayla, jeune adolescente et son épouse d’origine algérienne, avec qui, il est marié depuis 2004.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]