MERCI LES LIONS : YASSINE BOUNOU LE COUP DE MAIN DU ROYAUME

« Les penalties, c’est un petit peu d’intuition, un petit peu de chance » a dit Yassine Bounou. … »Un petit peu de main mise là ou il faut, un petit peu de souplesse à terre et dans les airs et une grande aura pour déstabiliser les tireurs  » dirions-nous au portier du Maroc, considéré comme l’un des meilleurs gardiens au monde de son poste de gardien du FC Séville. meilleur gardien du football africain devant Edouard Mendy et 8ème du trophée Yachine remporté par Thibault Courtois.

Né à Montréal, Bono de son surnom, regagne le Maroc avec ses parents alors qu’il est enfant. Il se découvre une passion pour le foot et veut être Gardien de but. A 19 ans, il devient le troisième gardien de l’équipe A du WAC qui l’a forgé depuis la catégorie des jeunes. En 2012 il est repéré par quelques clubs espagnols de seconde division et l’Atlético de Madrid le prend pour un contrat de quatre ans comme 3è gardien avec Thibault Courtois comme principal. En 2019 c’est le FC Séville qui l’emprunte et qui le confirme très vite. Le club se qualifie à la Champions League d’un bon coup de main du marocain de 31 ans. Avant d’arrêter de vanter les mérites de Yassine Bounou, le meilleur pour la fin, en cela que le Keeper marocain a enregistré le plus grand nombre d’arrêts de but en Liga en 2021/2022 et devrait monter en valeurs au sein de son club espagnol et au yeux de sa tendre Imane avec laquelle il a un petit garçon, né à Séville.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]