MISS UNIVERSE MOROCCO : AVIAD ARIK HERMAN A CHOISI UNE BELLE KHMISSA POUR KAWTAR BENHALIMA

Mode

MISS UNIVERSE MOROCCO : AVIAD ARIK HERMAN A CHOISI UNE BELLE KHMISSA POUR KAWTAR BENHALIMA

538

« Je me sens honoré de représenter le Royaume du Maroc au plus grand concours de beauté du monde suivi par plus de 600 millions de spectateurs »

« Une Khmissa comme bijou pour orner la robe que j’ai conçue pour Kawtar Benhalima me paraissait évident, ce symbole ancré dans la culture marocaine, de protection, de bénédiction, de pouvoir et de force »

L’élection 2021 de Miss Universe, qui s’est tenue à Eilat en Israël le 12 décembre décembre dernier, fut marquée par le retour historique du Royaume après plus de quarante trois ans d’absence et la montée sur le podium de Miss Kawtar Benhalima fut évidemment un grand événement. La jeune marocaine de 22 ans qui s’est vue mettre la couronne de Miss Maroc le 10 novembre à Casablanca, a porté une toilette signée du designer des costumes nationaux de candidates du monde entier, rehaussée d’une Khmissa.

Aviad Arik Herman et sa muse de la finale de Miss Universe Morocco parée d’une splendide robe haute couture à l’inspiration made in Maroc, avec une impressionnant plastron rehaussé d’une Khmissa

Une robe chargée d’émotion de détails purement marocains dans une poésie de broderies et de perlages à couper le souffle

 

Mais Aviad Arik Herman est surtout amoureux et passionné du Maroc, entre autre pour ses origines marocaines. Le jeune costumier de théâtre a grandi en Israël où « la tradition marocaine est fondamentalement intégrée dans notre culture », nous confie Aviad. « le poids et l’affinité historiques des deux pays sont si puissants, au-delà de tous mots qui pourraient si bien le décrire », rappelant que le peuple juif du Maroc a été sauvé pendant la guerre et sera à jamais reconnaissant, avec la protection et la bénédiction de Sa Majesté le Roi du Maroc». Le designer qui a dessiné une splendide robe pour la candidate qui représentait les couleurs du Maroc en cette 70ème édition de Miss Universe, est de maman Tangéroise, « Ma mère a immigré en Israël à l’âge de 4 ans de Tanger, qui à l’époque était encore une ville espagnole. Son père possédait un café à Ciné-Goya et sa mère travaillait comme couturière en confectionnant des costumes pour des danseurs de flamenco ». Tout un héritage et une histoire forte avec le Royaume qui ont mené le créateur à concevoir une robe chargée de symboles en finesse et délicatesse, de par le code couleurs, les imprimés des étoffes ainsi que les accessoires dont une Khmissa est venue marquer ce made in Maroc si émotionnellement convoité dans le monde.

Aviad Arik Herman dans son atelier en pleine confection de la sublime robe de Miss Universe Morocco 2021

« La robe est une interprétation majestueuse, haute couture, avant-gardiste et un hommage glorifiant au caftan marocain, cette apparat traditionnel marocain le plus célèbre et le plus emblématique », se réjouit Aviad, qui explique que son inspiration fut essentiellement autour des couleurs du Maroc, « qui m’ont moi-même fasciné lors de ma première visite au pays », celle qui tapissent les marchés, épices, tissus, l’art en général et la mode traditionnelle marocaine en particulier. Mais Aviad va plus loin en parlant de sa quête de représenter dans cette robe sublime de grâce de finesse, entièrement brodée main de paillettes et de cristaux, « l’abondance de beauté, de joie, de passion pour la vie, l’amour, ainsi que les cœurs vifs et chaleureux du peuple marocain ». Comblé de bonheur d’avoir pu prendre part à cette aventure inédite dans l’histoire des deux pays à travers ce concours de beauté dont le Maroc n’a pas présenté de Miss depuis 1978, Aviad parle avec émotion du premier contact avec Miss Maroc, « À l’arrivée de Kawtar en Israël, nous avons effectué le premier essayage, où elle a exprimé son souhait de voir plus de volume dur les manches. J’étais vraiment heureux de sa contribution et nous avons effectivement fait les ajustements nécessaires afin que la robe soit parfaite et que Kawtar se sente plus en confiance pour monter sur scène ». Ce que nous confirmons absolument puisque notre candidate n’a certes pas eu de classement sur le podium mais a pu porter haut le drapeau marocain avec assurance, audace et intelligence, la beauté elle, coule de source chez la native de la ville ocre.

« Les bijoux que j’ai conçus pour compléter la robe et le style général sont agrémentés d’une Khmissa, l’emblème culturel emblématique reconnu et utilisé comme signe de protection à travers l’histoire, pour fournir une défense contre le mauvais œil, ainsi que pour représenter les bénédictions, le pouvoir et la force », « n’est-ce pas! nous dit Aviad. Ce que nous confirmons, nous-mêmes si émus de toute cette générosité du verbe dont fait preuve Aviad Arik Herman qui ne cesse de tarir d’éloges sur le Maroc et son Roi, « Je suis ravi de la performance extraordinaire de Kawtar, c’est vraiment inoubliable. Nous continuons à recevoir des messages d’amour et de soutien du monde entier, les gens ont été si fascinés par son apparence », poursuit Aviad se disant reconnaissant de cette opportunité « d’honorer notre affinité et notre amitié à travers l’art, la culture et la mode, ainsi que par la bénédiction du Roi ».

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

HOLA Février 2022
HOLA Janvier 2022
HOLA Aout 2021
HOLA Juillet 2021
HOLA Mai 2021
HOLA Avril 2021
Hola Mars 2021
Hola Février 2021
Hola Janvier 2021
Hola Novembre 2020
Hola Février 2020
Hola Décembre 2019
Hola Novembre 2019
HOLA Février 2022
HOLA Janvier 2022
HOLA Aout 2021
HOLA Juillet 2021
HOLA Mai 2021
HOLA Avril 2021
Hola Mars 2021
Hola Février 2021
Hola Janvier 2021
Hola Novembre 2020
Hola Février 2020
Hola Décembre 2019
Hola Novembre 2019