PAOLO SORRENTINO : LE MAESTRO DU CINEMA ITALIEN CONTEMPORAIN PRÉSIDENT DU JURY À MARRAKECH

Ciné.ma

PAOLO SORRENTINO : LE MAESTRO DU CINEMA ITALIEN CONTEMPORAIN PRÉSIDENT DU JURY À MARRAKECH

 

La nouvelle vient de tomber. Le Président de la 19ème édition du Festival International de Marrakech (FIFM) prévue du 11 au 19 novembre n’est autre que le réalisateur oscarisé touché par la grâce et la « Main de Dieu » : Paolo Sorrentino.

Le Festival International du Film de Marrakech revient après deux années blanches de pandémie et il revient fort. Le Président du Jury qui décernera l’Étoile d’or à l’un des 14 premiers et seconds longs métrages de la compétition internationale est un réalisateur et scénariste de talent.  Son cinéma est riche et sophistiqué, ses personnages sont toujours aussi originaux que touchants et ses messages sont clairs toujours autour de l’amour , du pouvoir , de la religion et de la politique. Il a son actif une dizaine de films et séries. “Le Festival de Marrakech est pour moi le lieu où s’est réalisé le rêve de regarder de nombreux films avec Martin Scorsese, et passer des journées entières à parler de cinéma avec lui, et d’autres collègues si talentueux. Revenir cette année en tant que président du jury est un honneur. Je crois, je veux croire, que les cinémas vont se remplir à nouveau et je suis certain que beaucoup de beaux films vont sortir prochainement. Être témoin de ce renouveau depuis un lieu aussi symbolique, découvrir le cinéma de demain d’un point de vue culturel et géographique aussi intéressant sera un cadeau supplémentaire” affirme -t-il dans une déclaration officielle.

 

« “Le Festival de Marrakech est pour moi le lieu où s’est réalisé le rêve de regarder de nombreux films avec Martin Scorsese »

Cinéaste de l’ordre dans le désordre d’une réalité

Le réalisateur de « Il Divo » et  » La Grande Bellezza » est né à Naples en 1970. Il fait partie de ces réalisateurs qui sont remarqués dès le premier long puisque L’uomo in più (L’homme en plus) est d’emblée sélectionné à la Mostra de Venise en 2001. C’est le début d’une grande histoire d’amour avec le cinéma . Ses six films suivants sont sélectionnés en compétition officielle au Festival de Cannes : Le conseguenze dell’amore (Les conséquences de l’amour, 2004) ; L’amico di famiglia (L’ami de la famille,2006) ; Il Divo (2008), qui remporte le Prix du Jury ; This must be the place (2011), tourné aux États – Unis avec Sean Penn et Frances McDormand ; La Grande Bellezza (2013) qui remporte l’Oscar et le Golden Globe du meilleur film en langue étrangère ; et Youth (2015) – La giovinezza qui réunit Michael Caine, Harvey Keitel, Rachel Weisz, Paul Dano et Jane Fonda. Le film reçoit 3 European Film Awards, 1 nomination aux Oscars et 2 nominations aux Golden Globes. En 2016, The Young Pope, sa première série télévisée, reçoit 1 nomination aux Golden Globes et 2 nominations aux Emmy Awards. En 2018, son huitième film, Loro (Silvio et les autres) est sélectionné au Festival de Toronto. En 2019, Sorrentino réalise la série télévisée The New Pope avec Jude Law et John Malkovich. En 2021, È stata la mano di Dio (La Main de Dieu) est présenté à la Mostra de Venise et remporte le Grand Prix du Jury. Le film a également reçu une nomination aux Oscars et une nomination aux Golden Globes. Probablement le film le plus touchant et le plus intimiste d’un réalisateur à la nostalgie gracieuse.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]