SOFIA SAIDI : UNE JOLIE ROSE SUR LE TAPIS MAUVE DES JOY AWARDS

La présentatrice marocaine de MBC n’était pas derrière son micro lors des Joy Awards. Sublime dans une toilette vaporeuse et aérienne, Sofia Saidi en robe rose sur un tapis rouge (mauve), était une invitée de marque de la cérémonie.

« Un tapis rouge mauve, c’est original »

Habituée des tapis rouges européens, Cannes, Venise, Berlin et Deauville, Sofia Saidi a foulé le tapis mauve des Joy Awards, telle une fée, forte et fatale, à l’image du rose qu’elle arbore, forcément symbolique, au coeur d’une messe arabe de cinéma. « J’adore le rose, c’est une couleur très girly qui exprime un certain esprit de gaieté » a déclaré la belle brune qui a choisi la couleur rose qu’elle affectionne visiblement puisque lors de son dernier anniversaire, elle arborait une robe couture aux tonalités pastels guimauve. « J’aime ce mélange entre les Swarovski et les plumes, ça donne un style Gatsby des années 20« .

Absolument irrésistible, Sofia Saidi, loin du look Flapper issu des tendances des années 20, est absolument féminine avec un maquillage très sobre. Pas de yeux charbonneux ni de cheveux crantés, la crinière noire de l’animatrice est coiffée libre avec l’effet glamour habituel qu’on lui connait. « Je me suis maquillée et coiffée moi même , je voulais rester dans la sobriété pour que l’attention se porte sur cette magnifique robe ».

La jeune marocaine qui vit entre Paris et Dubai, se réjouit de l’envolée extraordinaire de cette région « L’Arabie saoudite s’ouvre au monde et les Joy Awards en sont la preuve vivante avec toutes ces stars internationales qui étaient présentes comme Mel Gibson, la star Bollywoodienne Amitabh Batchan ou encore la célèbre actrice Sofia Vergara et Georgina la campagne de Cristiano Ronaldo ». Les Joy Awards, honorent le cinéma et le divertissement mondial et constituent une des nombreuses scènes artistiques et de business pour attirer les touristes, vu que le pays a instauré le visa électronique délivré express à l’arrivée, « L’Arabie saoudite s’est beaucoup développé, non seulement au niveau culturel mais social et économique. Nombre de projets sont lancés à des échelles grandioses comme le projet Neom ou encore le plus grand parc vert dans le monde pour ne citer que ceux-là ». Sofia Saidi évoque ici la ville futuriste nommée Neom érigée dans la province de Tabuk au nord-Ouest de l’arabe Saoudite entre la Mer Rouge et les montagnes à proximité de la Jordanie de l’Egypte et d’Israel. « Je me sens bien, je suis entourée de personnes qui partagent ma culture, de gens qui m’aiment et ça se ressent. J’ai été accueillie avec beaucoup de chaleur ».

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]