HUILE D’OLIVE : ENTRE LES CHANGEMENTS DU CLIMAT ET LES VERTUS DE LA SANTÉ

Health

HUILE D’OLIVE : ENTRE LES CHANGEMENTS DU CLIMAT ET LES VERTUS DE LA SANTÉ

           
     

L’huile d’olive occupe une place centrale dans le quotidien des Marocains. Cependant, ces dernières années, le précieux liquide doré a été témoin de bouleversements, secoué par des périodes récurrentes de sécheresse qui ont laissé une empreinte sur l’économie et la vie quotidienne.

Photo : Fulvio Ciccolo

Les murmures des marchés et les conversations animées dans les foyers mettent en lumière la préoccupation croissante autour de la qualité et du prix de l’huile d’olive. Les régions oléicoles, telles que Al Haouz, Souss, Chichaoua, Chiadma et Tadla, parmi d’autres qui étaient autrefois les théâtres joyeux de la récolte des olives, sont maintenant témoins de la lutte silencieuse des agriculteurs pour maintenir leur subsistance. Le changement climatique a laissé des cicatrices sur plus de 65 % de la superficie arboricole nationale, menaçant l’avenir de la filière oléicole. Conscient de l’importance de l’huile d’olive dans l’économie agricole du pays, le Maroc a imposé des restrictions temporaires sur les exportations, une mesure visant à stabiliser les prix sur le marché national, à garantir la viabilité de la filière et à assurer la sécurité alimentaire des citoyens marocains. 

Photo : Sophie Laurent

Dans chaque goutte de cet or liquide, se mêle un autre aspect essentiel qui est l’acidité de l’huile d’olive. Bien au-delà de son influence sur le goût, elle revêt une importance cruciale pour la santé. Les experts soulignent comment cette caractéristique complexe peut impacter les bienfaits nutritionnels de l’huile d’olive, offrant une perspective nuancée sur la qualité de ce trésor liquide et son rôle dans le bien-être des consommateurs. Ainsi, au-delà des fluctuations de prix et des défis climatiques, l’huile d’olive demeure le pilier d’une industrie ancestrale, tissant les fils de l’économie agricole marocaine. La trajectoire de l’huile d’olive au Maroc devient ainsi un récit évolutif, où la transition vers le bio et le respect des traditions agricoles s’entrelacent, offrant une perspective prometteuse pour l’avenir de cette industrie vitale. Dans chaque goutte d’huile d’olive, réside une histoire qui, en transcendant les aléas climatiques, peut nourrir l’avenir de la nation.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *