TROIS RECETTES INCONTOURNABLES POUR RECHAUFFER VOTRE HIVER

Ce n’est pas parce que les températures sont plutôt douces et que l’hiver n’a toujours pas sorti son grand jeu et que l’on va se priver des petites spécialités de la saison. Voici 3 plats très marocains qui vont réchauffer nos coeurs !

Les « Boubouches » homemade de Douja Belkhayat

« Très facile à faire mais ça prend un peu de temps… » écrit l’influenceuse. Côté ingrédients et préparation : Bien laver les escargots plus de 7 fois – Les nourrir de farine et de menthe pour nettoyer leur estomac puis les relaver à nouveau le lendemain – Les mettre à cuire durant 2h avec les épices et ingrédients {Anis, réglisse 3arq souss (Réglisse), feuilles de laurier, piments et écorce de grenadine – Saler puis retirer l’écume au fur et à mesure. Servir dans des bols individuels. Pour ceux qui n’aiment pas la chair des escargots, contentez-vous de déguster le bouillant fumant, un pur régal. Merci Douja pour le rappel, cela dit, pour les moins courageux, foncez chez les marchands de la rue, choisissez ceux de la corniche vers le Morocco Mall et surtout, arrêtez-vous chez des femmes… Oui et pourquoi pas !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Douja Belkhayat (@doujablk)

La « Bessara » de Sana Rabih 

Un pur bonheur que cette recette détournée visiblement puisque la cuisto 2.0 commente en disant sur sa vidéo que « Une femme des montagnes du Nord du Maroc lui aurait dit ‘non ce n’est pas ainsi que l’on prépare AlBaissar’ (comme on l’appelle dans cette région du pays) ». En tous les cas, nous on adore ! Côté ingrédients et préparation : Il faut : 1/4 kg de fève séchées et décortiquées – 1/4 de petits pois séchées – 1 oignon, 1 gousse d’ail, 1 botte de persil et coriandre frais – sel poivre – piment en poudre doux et fort – cumin – huile d’olive. Mettre dans une cocotte tous les ingrédients, faire cuire moins d’une heure et mixer. Servir dans des bols individuels (comme Sana les aime, ceux estampillés made in Maroc absolument), saupoudrez de cumin et piment fort selon les goûts et un filet d’huile d’olive. Hum comme dit Sana!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par sanagreenkitchen (@sanagreenkitchen)

Le tajine de poulet Messlalla du Chef Kimo

« Celui qui n’a pas mangé ce tajine, n’a rien connu de sa vie » ! Voilà comment démarre ses vidéos le chef Kimo. Kimo Laabi, un ancien chanteur, né dans une famille de deux grands artistes andalous, est revenu à sa passion de jeunesse qui est l’art culinaire. Le chef autodidacte se nourrit de l’héritage de sa mère et de sa grand-mère. Cela donne une page instagram et des réseaux sociaux sympathiques et divertissants d’un contenu tourné en direct de son restaurant Kimo Cooking Studio au coeur de la ville de Fès. Tajine de poulet Messlalla, un basique incontournable de la cuisine marocaine traditionnelle, accessible et très facile à préparer. Côté ingrédients et préparation : 1 poulet entier – 1 oignon rouge émincé – Huile d’olive – Citron confit – 1 bouquet de coriandre fraiche – Tomates fraiches – Gingembre – ail – Sel et Poivre noir moulu – Curcuma en poudre – Pistils de Safran. Enduire généreusement un poulet entier avec la peau de cette farce, faire revenir un oignon rouge émincé dans une poile avec un filet d’huile d’olive, rajouter un verre d’eau, 1 citron confit coupé en 4 et faire revenir 10 min. Rajouter ensuite une botte de coriandre fraiche, une poignée de tomates cerises coupées en deux et 500 grs d’olives Messlalla. Laisser mijoter quelques minutes et servir avec un peu de coriandre fraiche ciselée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Chez Kimo (@kimocookingstudio)

 

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'en perdez pas une miette!

[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]
[sdm_show_dl_from_category category_slug="numero" fancy="2"]